Go to AfricaBib home

Go to AfricaBib home AfricaBib Go to database home

bibliographic database
Line
Previous page New search

The free AfricaBib App for Android is available here

Periodical article Periodical article Leiden University catalogue Leiden University catalogue WorldCat catalogue WorldCat
Title:La cité des morts au Caire: un abri pour les sans-abri
Author:Kadi, Galila elISNI
Year:1990
Periodical:Maghreb Machrek: monde arabe
Issue:127
Pages:134-153
Language:French
Geographic term:Egypt
Subjects:informal settlements
cemeteries
Abstract:Au Caire, 'hawchs' (tombes-maisons) et îlots (enclaves d'habitations qui se sont développées autour des mausolées et des grands complexes funéraires) totalisent actuellement près de 179.057 habitants. Ce phénomène ne date pas de la deuxième moitié de ce siècle, comme on l'a souvent laissé entendre. Il n'est pas non plus lié à l'exode des habitants des villes sinistrées du Canal de Suez lors de la guerre des Six jours, selon une idée répandue. Il est plutôt la conséquence de l'accumulation des effets d'une crise urbaine apparue en Égypte dès le début du siècle, et qui n'a cessé de s'aggraver. Ce phénomène est moins spontané qu'on ne le pense. Depuis le Khédive Tewfik (1879-1892) jusqu'au président Sadate (1976-1981), l'État a contribué au peuplement des cimetières, notamment par l'implantation d'ensembles de logements sociaux et par l'installation des sans-abri dans les 'hawchs'. Ceci a encouragé la naissance d'un marché foncier et immobilier parallèle dans les cimetières. La ville des vivants a compromis sa cité des morts. C'est ce rapport entre les deux cités dont l'auteur suit l'évolution à l'époque contemporaine après une incursion dans le passé lointain qui explique en partie la familiarité des Égyptiens avec leurs morts. Bibliogr., notes, réf.
Views

Cover