Go to AfricaBib home

Go to AfricaBib home Africana Periodical Literature Go to database home

bibliographic database
Line
Previous page New search

The free AfricaBib App for Android is available here

Periodical article Periodical article Leiden University catalogue Leiden University catalogue WorldCat catalogue WorldCat
Title:Le rôle historique du poste de Lusambo dans la conquête coloniale
Authors:Afumba Wandja
Omatete Ndjusuku wa Lutula
Year:1991
Periodical:Zaïre-Afrique: économie, culture, vie sociale
Volume:31
Issue:253-254
Period:mars-avril
Pages:185-201
Language:French
Notes:biblio. refs.
Geographic terms:Congo (Democratic Republic of)
Congo Free State
Central Africa
Belgium
Subjects:colonialism
colonial wars
fortifications
History, Archaeology
Historic sites
imperialism
Poste de Lusambo (Zaire)
Abstract:Les autorités politiques et militaires de la sous-région du Sankuru, au Kasaï Oriental (Zaïre), ont commémoré en 1990 le centenaire de l'érection du poste de Lusambo, station fortifiée construite en 1890 par l'État indépendant du Congo (EIC), pour endiguer l'expansion des Arabes vers l'Ouest. Cet article examine le double rôle historique joué par cette station à vocation militaire dans la conquête coloniale et dans l'organisation administrative de l'Est du pays et des deux Kasaï. Sur le plan politico-militaire d'une part, le poste a d'abord réussi à arracher à Ngongo Leteta son domaine territorial avant même le déclenchement effectif des campagnes arabes. Ensuite, c'est à partir de Lusambo que beaucoup d'expéditions furent organisées pour occuper le Katanga (celles de Paul Le Marinel, de Lucien Bia et de Delcommune dont Lofoi et Pania Mutombo en 1891, Ngandu en 1892 etc.). Quand fut déclenchée la 'croisade' contre les Arabes, c'est encore à partir de Lusambo que s'organisèrent la majorité des campagnes de l'EIC. Enfin, la contribution de la base militaire de Lusambo a été grande dans la victoire de l'EIC sur les insurgés tetela de 1895 à Luluabourg. Sur le plan politico-administratif d'autre part, Lusambo a été et est encore le chef-lieu de nombreuses circonscriptions administratives. Il a hébergé même le siège de la province du même nom de 1933 à 1950. Notes, réf.
Views