Go to AfricaBib home

Go to AfricaBib home AfricaBib Go to database home

bibliographic database

Line
Previous page New search

The free AfricaBib App for Android is available here

Periodical article Periodical article Leiden University catalogue Leiden University catalogue WorldCat catalogue WorldCat
Title:Le chant des hyènes tristes: essai sur les rites funéraires des Meru du Kenya et des peuples apparentés
Author:Peatrik, A.-M.ISNI
Year:1988
Periodical:Systèmes de pensée en Afrique noire
Issue:11
Pages:103-130
Language:French
Geographic term:Kenya
Subjects:Meru (Kenya)
death rites
funerals
Abstract:Un refus délibéré d'enterrer les cadavres et deux modes très différents de traitement des défunts caractérisent les rituels funéraires des Meru du Kenya. Le corps d'un grand-parent est l'objet de soins particuliers que lui prodiguent ses fils et ses petits-enfants alors que celui de tout autre défunt est jugé dangereux et ne peut être manipulé que par le 'mwenjî', être marginal, qui le dépose en brousse à la disposition des hyènes. Ce dispositif peut être lu comme l'expression d'un système social fondé sur des classes générationnelles et des échelons d'âge où sont valorisés les individus qui parviennent à franchir toutes les étapes du cycle de vie. Celui qui meurt sans être devenu grand-parent est considéré comme un être 'inachevé' et, à ce titre, il menace les processus vitaux en cours. Les conceptions meru, qui ne comportent aucune idée de vie post mortem et d'ancestralisation, sont rapporchées de celles des Maasai et des Kikuyu dont les cultures présentent nombre de traits communs avec celle des Meru. Ces données ont été collectées entre 1986 et 1989 chez deux sections meru, les Tigania et les Igembe. Bibliogr., notes, réf., rés. aussi en anglais (p. 211).
Views