Go to AfricaBib home

Go to AfricaBib home Africana Periodical Literature Go to database home

bibliographic database
Line
Previous page New search

The free AfricaBib App for Android is available here

Periodical article Periodical article Leiden University catalogue Leiden University catalogue WorldCat catalogue WorldCat
Title:L'Afrique et le désarmement nucléaire régional: historique, problèmes et perspectives pour la sécurité nationale
Author:Fulani, Shuaibu AhmedISNI
Year:1992
Periodical:Afrique 2000: revue trimestrielle
Issue:9
Pages:15-26
Language:French
Geographic term:Africa
Subjects:disarmament
nuclear weapons
Abstract:Les tentatives pour une Afrique dénucléarisée ne datent pas d'aujourd'hui. Depuis 1956 des efforts ont été entrepris au sein de l'ONU et depuis 1963 aussi au sein de l'OUA. Cependant, compte tenu de la capacité nucléaire sud-africaine, et considérant l'échec relatif du Traité de non-prolifération, l'horizon devient de plus en plus orageux. L'inefficacité de la dénucléarisation en Afrique est aussi due à la volonté de certains pays africains d'acquérir eux-mêmes la technologie et la capacité nucléaire. En plus, outre que la création de zones exemptes d'armes nucléaires (ZEAN) ne pourrait se réaliser qu'avec les concours des grandes puissances nucléaires, il est question de plusieurs contraintes de l'ordre technico-juridique et politico-stratégique. En ce qui concerne les contraintes technico-juridiques, on peut dégager trois problèmes: la définition de l'expression 'arme nucléaire', la délimitation des frontières et la question des accords internationaux. Les contraintes politico-stratégiques sont doubles: d'abord, parce qu'une initiative interne est exigée de la région concernée, l'orientation politique et économique et l'intérêt de l'État ou des États en question jouent un rôle décisif; ensuite, la participation des États militairement importants est nécessaire. Pour réaliser une zone dénucléarisée, une coopération voire une intégration régionale forte tant sur le plan politique, diplomatique que stratégique semble la seule issue. Notes, réf.
Views