Go to AfricaBib home

Go to AfricaBib home AfricaBib Go to database home

bibliographic database

Line
Previous page New search

The free AfricaBib App for Android is available here

Periodical article Periodical article Leiden University catalogue Leiden University catalogue WorldCat catalogue WorldCat
Title:Crise, renouveau démocratique et mutations du paysage médiatique au Bénin
Author:Vittin, T.E.ISNI
Year:1992
Periodical:Afrique 2000: revue trimestrielle
Issue:9
Pages:37-57
Language:French
Geographic term:Benin
Subjects:political stability
mass communication
Abstract:La crise politique au Bénin, produite par la crise économique et le mécontentement de la population provoqué par le Programme d'ajustement structurel (PAS), a donné aux médias l'opportunité de s'émanciper du pouvoir politique qui les régentait; d'instruments du pouvoir ils se sont transformés en outils de revendication de la société civile. Lors de la Conférence nationale (février 1990) et les élections (mars 1991), l'action des jeunes journalistes de l'Office de radiodiffusion et de télévision du Bénin (ORTB) s'est avérée déterminante. Les médias étrangers ont également joué un rôle important dans la crise béninoise (notamment l'Agence France presse). On peut constater que si l'ouverture en direction de la liberté d'expression était censée désamorcer le mécontentement, le pouvoir a été ensuite débordé par la dynamique des médias. En plus, durant la nouvelle ère politique de 'renouveau démocratique' (depuis 4 avril 1991) les médias continuent leur rôle critique, mais pendant cette période apparaîssent leurs défauts; ils manquent aux devoirs de vérification et d'investigation sérieuse, et des questions sur des limites nécessaires à la liberté de la presse se posent. À cause de contraintes économiques les journaux ainsi que la radio et la télévision risquent d'être de plus en plus tributaires de l'aide de l'État ou des financements étrangers. En plus, le clivage entre les élites urbaines instruites, usufruitiers de la liberté d'expression, et la masse reste toujours aussi grand. Notes, réf.
Views