Go to AfricaBib home

Go to AfricaBib home AfricaBib Go to database home

bibliographic database

Line
Previous page New search

The free AfricaBib App for Android is available here

Periodical article Periodical article Leiden University catalogue Leiden University catalogue WorldCat catalogue WorldCat
Title:Amadou Hampâté Bâ: l'écrivain de l'oralité
Author:Devey, M.ISNI
Year:1992
Periodical:Afrique 2000: revue trimestrielle
Issue:10
Pages:123-133
Language:French
Geographic term:Subsaharan Africa
Subject:in memoriams (form)
About person:Amadou Hampaté Bâ (1900-1991)ISNI
Abstract:Cette nécrologie d'Amadou Hampâté Bâ (1900-1991), à la fois ethnologue, historien, chercheur, écrivain, conteur et poète, décrit les étapes par lesquelles cet homme a pu se développer en 'l'ambassadeur de la culture africaine'. Né à Bandiagara (Mali, alors le Soudan français) dans une famille noble du Macina, il commence sa carrière de fonctionnaire en 1921 à Ouagadougou (Haute-Volta) où il se met à constituer un énorme stock d'archives sur les traditions et les religions des peuples du Sahel. Nommé à la section 'Ethnologique' de l'IFAN (Institut français d'Afrique noire) de Dakar en 1942, il publie de nombreux articles sur les traditions orales africaines. La publication en 1955 d'un ouvrage (dont il est co-auteur) sur l'histoire de l'empire peul du Macina atteste pour la première fois la crédibilité de la tradition orale en tant que source authentique de la connaissance historique. Peu après l'indépendance du Soudan (1958) Hampâté Bâ devient conseiller culturel du nouveau gouvernement et directeur de l'IFAN. Il met au point un programme de travail pour collecter les traditions orales dans l'ensemble des régions du Soudan. De 1960 à 1970, il va passer son temps entre Paris, chez l'UNESCO, et Abidjan, comme ambassadeur du Mali. À son instar, l'UNESCO organise tout un programme de collecte des traditions orales en Afrique. Hampâté Bâ s'engage aussi (entre autres) pour la transcription des récits de la tradition orale en langues africaines, ainsi contribuant à mieux faire connaître l'Afrique aux Africains eux-mêmes.
Views