Go to AfricaBib home

Go to AfricaBib home AfricaBib Go to database home

bibliographic database
Line
Previous page New search

The free AfricaBib App for Android is available here

Periodical article Periodical article Leiden University catalogue Leiden University catalogue WorldCat catalogue WorldCat
Title:Le droit international africain de l'integration economique est-il porteur d'autonomie (souverainete) collective? L'exemple de la Communauté économique des Etats de l'Afrique centrale (CEEAC)
Author:Makoundzi-Wolo, N.
Year:1987
Periodical:Revue congolaise de droit
Issue:1
Pages:15-34
Language:French
Geographic terms:Central Africa
São Tomé and Principe
Burundi
Rwanda
Subject:Communauté Économique des Etats de l'Afrique Centrale
Abstract:La stratégie de développement auto-entretenu, but déclaré de la Communauté économique des Etats d'Afrique centrale (CEEAC), pourrait-elle engendrer un droit international proprement africain applicable à la coopération inter-africaine? La Convention de Libreville (1983) instituant la CEEAC, aurait-elle secrété un droit communautaire? Dans l'affirmative, ce droit communautaire aurait-il contribué au renforcement de la souveraineté des Etats membres? C'est ce que laissent entrevoir l'esprit et la lettre de la Convention de Libreville, qui affirme son attachement au modèle de développement endogène caractérisé par l'auto-suffisance ou l'autonomie nationale et collective (I). Pour ce faire, la Communauté a secrété des principes juridiques susceptibles de favoriser le processus intégrateur et donc l'autonomie individuelle et collective (II). Ces principes comportent cependant en leur sein les germes de la faiblesse structurelle de la CEEAC qui ne constitue pas, en tout état de cause, une entité supra-nationale et reste intégrée à la zone d'influence capitaliste (III). Notes, réf.
Views