Go to AfricaBib home

Go to AfricaBib home AfricaBib Go to database home

bibliographic database

Line
Previous page New search

The free AfricaBib App for Android is available here

Periodical article Periodical article Leiden University catalogue Leiden University catalogue WorldCat catalogue WorldCat
Title:L'espace monétaire kasaïen: leçons de la survivance d'une monnaie déchue
Authors:Kabuya KalalaISNI
Yav Karl YavISNI
Year:1994
Periodical:Zaïre-Afrique: économie, culture, vie sociale (ISSN 0049-8513)
Volume:34
Issue:290
Period:décembre
Pages:607-616
Language:French
Notes:biblio. refs.
Geographic terms:Congo (Democratic Republic of)
Central Africa
Subjects:monetary policy
Economics, Commerce
financial policy
Economic reform
Market stabilization
monetary areas
Abstract:La réforme monétaire opérée au Zaïre, en octobre 1993, visait essentiellement à mettre fin au dysfonctionnement de l'économie par la restauration des mécanismes de paiement et de financement bancaires fortement compromis depuis la fin de l'année 1991. Techniquement, cette opération s'est accompagnée de la mise en circulation d'une nouvelle unité monétaire censée avoir un cours libératoire illimité sur toute l'étendue du territoire national. Contrairement à la volonté du gouvernement et de la Banque du Zaïre, la nouvelle dénomination ne s'est imposée que partiellement auprès des utilisateurs de la monnaie car, dans les deux régions du Kasaï, la population s'est abstenue de recevoir les 'nouveaux zaïres' en remplacements des anciens signes monétaires, malgré de multiples pressions exercées sur elle. Cet article examine les causes profondes de l'émergence inattendue de l'espace monétaire kasaïen, et les raisons de sa survivance actuelle malgré la juxtaposition de 'l'enclave monétaire' constituée de nouveaux zaïres. On montre que la meilleure solution pour unifier l'espace monétaire national devrait s'articuler autour de trois étapes nécessaires: promouvoir la stabilité du nouveau zaïre, remonétiser les anciens zaïres qui pourront alors circuler dans tout le pays, et retirer progressivement les anciens zaïres. Notes, réf.
Views