Go to AfricaBib home

Go to AfricaBib home Islam in Africa Go to database home

bibliographic database

Line
Previous page New search

The free AfricaBib App for Android is available here

Periodical article Periodical article Leiden University catalogue Leiden University catalogue WorldCat catalogue WorldCat
Title:Cheikh Touré: du réformisme à l'islamisme, un musulman sénégalais dans le siècle
Author:Loimeier, RomanISNI
Year:1994
Periodical:Islam et sociétés au Sud du Sahara
Issue:8
Pages:55-66
Language:French
Geographic term:Senegal
Subjects:ulema
Islamic movements
biographies (form)
revival & reform
About person:Cheikh Mouhammed Touré (1925-)ISNI
Abstract:Le développement du mouvement de réforme islamiste au Sénégal est étroitement lié à la personne de Cheikh Mouhammed Touré, né en 1925. En 1952 et 1953 Cheikh Touré se familiarisa en Algérie avec les travaux du mouvement réformiste salafi sous la direction des ulémas de l'Association des ulémas musulmans algériens (AUMA). De retour au Sénégal, il fonda l'Union culturelle musulmane (UCM) à l'exemple de l'AUMA, qui éditait un journal intitulé 'Le réveil islamique'. Il créa aussi des écoles arabo-islamiques où étaient enseignées, outre le Coran, des sciences modernes. En ceci elles différaient des écoles traditionnelles tenues par les marabouts. En effet, dans ses écrits Cheikh Touré déclencha une polémique entre les marabouts. Il se prononçait notamment contre les déviations de l'islam par les confréries soufi. Le premier gouvernement du Sénégal indépendant (1960) soutenait l'UCM et Cheikh Touré fut nommé chef de la section de presse arabe au ministère de l'Information. Mais depuis la prise du pouvoir par le président Senghor en 1962, l'UCM tomba progressivement sous le contrôle de l'État. Finalement, Cheikh Touré quitta l'UCM en 1979 et créa de nouvelles organisations. Ces activités lui valurent d'être mis à la retraite mais il s'occupe toujours de l'enseignement islamique. Bibliogr. (aussi des écrits de Cheikh Touré).
Views

Cover