Go to AfricaBib home

Go to AfricaBib home AfricaBib Go to database home

bibliographic database

Line
Previous page New search

The free AfricaBib App for Android is available here

Periodical article Periodical article Leiden University catalogue Leiden University catalogue WorldCat catalogue WorldCat
Title:Fixer le nom de l'ancêtre (Porto-Novo, Bénin)
Author:Jamous, Marie-Josée
Year:1994
Periodical:Systèmes de pensée en Afrique noire
Issue:13
Pages:121-157
Language:French
Geographic term:Benin
Subjects:Lobi
kinship
funerals
Abstract:Chez les Gun à Porto-Novo (Bénin), chaque quartier, occupé par un patrilignage, est divisé en un certain nombre de maisons qui se regroupent autour du sanctuaire de l'ancêtre fondateur. Cette disposition inscrit dans l'espace les relations entre les vivants, les morts et les ancêtres. C'est dans les rites funéraires que ses relations se manifestent pleinement. Cet article décrit les actes rituels qui scandent les premières et secondes funérailles: 1) actes de rupture (brûler les vieilles 'enveloppes' (les vêtements et effets personnels du mort), embarquer les crânes vers le pays des morts, casser les 'poteries-souffles' (des pots en terre qui représentent le souffle du mort), brûler les restes des morts dans la brousse); 2) actes de construction du statut des morts dans l'au-delà (habiller les morts, leur envoyer des enveloppes neuves, leur donner à boire et à manger); 3) actes d'établissement dans le quartier (établir les morts dans leur relation à l'ancêtre fondateur, planter leurs noms sur son autel). Comme officiante principale des cérémonies et comme représentante de l'ancêtre fondateur, la 'tanyinon' (mère des tantes paternelles, sorte d'aînée absolue du lignage), conduit les rituels de transformation des morts en ancêtres et inscrit les enfants du lignage dans la suite des générations. Bibliogr., notes, réf., rés. en français (p. 234) et en anglais (p. 235).
Views