Go to AfricaBib home

Go to AfricaBib home Education in Africa Go to database home

bibliographic database
Line
Previous page New search

The free AfricaBib App for Android is available here

Periodical article Periodical article Leiden University catalogue Leiden University catalogue WorldCat catalogue WorldCat
Title:La crise de la formation en histoire africaine en France, vue par les étudiants africains
Author:Gondola, Ch. DidierISNI
Year:1997
Periodical:Politique africaine
Issue:65
Pages:132-139
Language:French
Geographic terms:France
Africa
Subjects:African studies
history education
External link:http://www.politique-africaine.com/numeros/pdf/065132.pdf
Abstract:De l'aveu de plusieurs spécialistes, la discipline de l'histoire de l'Afrique en France, qui s'est développée dans les années 60, est en crise. L'échec le plus notable des africanistes français provient de leur manque d'audience et de lectorat. En Afrique même, peu de spécialistes sont informés de la production et des débats scientifiques sur l'Afrique qui ont cours en France. En fait, la discipline de l'histoire de l'Afrique noire dans les universités françaises fait partie d'un système éducatif conservateur conçu en priorité pour les étudiants français. Le paradoxe est que la majorité des étudiants qui y conduisent des recherches doctorales ne sont pas français, mais africains. À l'inverse, la discipline ne compte presque aucun spécialiste d'origine africaine. Or, les étudiants africains en France se sentent dépossédés d'une histoire et d'une identité. À les écouter, il s'agit notamment d'une crise de légitimité: le système français utilise des non-Africains pour former des Africains dans une optique entièrement francocentrique. Par ailleurs, au terme de leur doctorat, les étudiants africains se retrouvent dans une impasse. En décidant de rester en France, ils sont obligés d'entrer dans l'illégalité. S'ils décident de repartir en Afrique, c'est le chômage qui les attend. Notes, réf.
Views

Cover