Go to AfricaBib home

Go to AfricaBib home AfricaBib Go to database home

bibliographic database

Line
Previous page New search

The free AfricaBib App for Android is available here

Periodical article Periodical article Leiden University catalogue Leiden University catalogue WorldCat catalogue WorldCat
Title:Les Nations unies et la crise des réfugiés rwandais
Author:Mubiala, MutoyISNI
Year:1997
Periodical:Zaïre-Afrique: économie, culture, vie sociale
Volume:37
Issue:313
Period:mars
Pages:133-156
Language:French
Geographic terms:Congo (Democratic Republic of)
Rwanda
Subjects:ethnic relations
refugees
Rwandans
UN
Abstract:Cette étude analyse l'action menée par les Nations unies pour régler la crise des réfugiés rwandais depuis 1994, en recherchant au préalable ses causes profondes et comment elle a évolué. L'exode rwandais est la conséquence directe des crises politiques successives qui ont secoué le Rwanda depuis 1959, provoquant alternativement la fuite de Tutsis et de Hutus. Les 'anciens' réfugiés, environ 600 000 personnes à la fin des années quatre-vingts, sont des Tutsis qui ont fui du fait des massacres de 1959, 1963, 1966 et 1973. L'exode de Hutus est la conséquence de la victoire de l'Armée patriotique rwandaise/Front patriotique rwandais (dominés par les Tutsis) en juillet 1994. Le blocage du retour des 'nouveaux' réfugiés a longtemps été dû à des éléments liés autant à la situation intérieure du Rwanda qu'à celle entretenue dans les camps de réfugiés par les anciens dirigeants, les ex-FAR (Forces armées rwandaises, dominées par les Hutus) et les miliciens. Il faut distinguer l'action des Nations unies menée en vue de sécuriser les camps de celle relative au rapatriement des réfugiés. Au Zaïre également, un conflit hutu/tutsi s'est radicalisé à la suite des événements survenus en 1994 dans ce pays et de l'arrivée massive de réfugiés hutus au Kivu. Le Conseil de sécurité des Nations unies a créé une force multinationale à vocation humanitaire en novembre 1996, mais son mandat a donné lieu à des divergences de vue dans son interprétation. Notes, réf.
Views