Go to AfricaBib home

Go to AfricaBib home AfricaBib Go to database home

bibliographic database
Line
Previous page New search

The free AfricaBib App for Android is available here

Periodical article Periodical article Leiden University catalogue Leiden University catalogue WorldCat catalogue WorldCat
Title:De l'autocratie impériale à la dictature d'une ethnie: au-delà du discours démocratique, réalités et pouvoirs en Centrafrique
Author:RégisLafargueISNI
Year:1998
Periodical:Droit et cultures
Issue:35
Pages:223-245
Language:French
Geographic term:Central African Republic
Subjects:ethnic relations
democracy
political stability
Abstract:Le 15 novembre 1996 éclatait en Centrafrique la troisième mutinerie militaire de l'année, qui évoluait vers un conflit interethnique. Cet article s'interroge sur l'évolution du pays, et sur le sens de la 'Nouvelle démocratie' initiée en 1993 par le président Patassé, celui-là même qui fut le Premier ministre de Bokassa. L'état de guerre civile latent que connaît le pays depuis mai 1966 (date de la seconde mutinerie militaire) est l'aboutissement d'une lente spirale de haine ethnique. L'armée centrafricaine est mutinée contre le pouvoir défendu par la Garde présidentielle; ces forces constituent respectivement le bras armé de chacun des deux groupes ethniques (Sara contre Yakoma) en lutte pour un pouvoir que chaque camp semble décidé à conquérir ou à garder par la force même au prix d'une épuration ethnique, voire d'une partition du pays. La crise actuelle tient donc à l'impossibilité de partager un pouvoir conçu comme résolument autoritaire dans le but de préserver l'intégrité du pays, en encadrant la compétition des ethnies pour le pouvoir: la tentation des institutions face aux courants tribalistes est d'accentuer le caractère autoritaire, et donc ethnocratique du pouvoir. La crise se nourrit de l'incapacité des institutions à assurer la représentation des diverses composantes de la nation. Notes, réf.
Views

Cover