Go to AfricaBib home

Go to AfricaBib home AfricaBib Go to database home

bibliographic database
Line
Previous page New search

The free AfricaBib App for Android is available here

Periodical article Periodical article Leiden University catalogue Leiden University catalogue WorldCat catalogue WorldCat
Title:La violence à Kinshasa, ou l'institution en négatif
Author:Devisch, RenéISNI
Year:1998
Periodical:Cahiers d'études africaines
Volume:38
Issue:150-152
Pages:441-469
Language:French
Geographic term:Congo (Democratic Republic of)
Subjects:violence
social disorganization
urban population
External link:https://doi.org/10.3406/cea.1998.1810
Abstract:À Kinshasa (République démocratique du Congo), les pillages massifs en septembre 1991 et janvier 1993 ont entraîné un repli de la population suburbaine sur le voisinage: on parle de villagisation de la ville. La vie en ville se résume à l'art de la débrouillardise. La dégradation du milieu et les conditions misérables des cités suburbaines, tout comme la dégradation dans les services publics, ont brisé les miroirs tant traditionnels qu'importés d'identification et de partage des rôles. De plus en plus de citadins se trouvent réduits à une vie de nomades déshérités et de parasites. L'ambiance délictueuse des bars permet de dénier la menace de mort tandis que le langage créatif et subversif du Kinois lui permet d'exprimer ses frustrations. Butant contre l'anomie omniprésente, désabusés, certains se retranchent dans une autovictimisation ou dans la violence en tant que réaction perverse et imaginaire contre les forces aliénantes auxquelles ils imputent leur échec. D'autres cherchent refuge dans les églises de guérison. À part la chaleur de la communauté de frères et de soeurs dans l'Esprit-Saint, ces églises offrent aussi des diagnostics nouveaux des relations et des institutions qui portent la violence, qui (dé)font l'interaction et qui mobilisent ou désarment la solidarité. Bibliogr., notes, rés. en français et en anglais.
Views

Cover