Go to AfricaBib home

Go to AfricaBib home Africana Periodical Literature Go to database home

bibliographic database

Line
Previous page New search

The free AfricaBib App for Android is available here

Periodical article Periodical article Leiden University catalogue Leiden University catalogue WorldCat catalogue WorldCat
Title:Cette loi qu'on prend entre ses mains: la pratique de 'instant justice' au Nigeria sous la seconde République nigeriane (1979-83)
Author:Nicolas, G.ISNI
Year:1984
Periodical:Droit et cultures
Issue:7
Pages:5-29
Language:French
Geographic term:Nigeria
Subjects:vengeance
homicide
Abstract:L'expression 'instant justice' désigne une forme de 'loi du lynch': des foules en colère lynchent des individus accusés d'offenses de diverses sortes: vol ou assassinat, actes ethniques, politiques, religieux à caractère criminel. Dans la plupart des cas, les victimes sont de simples suspects. Mais ils sont brûlés vivants, et cette pratique est devenue quasiment institutionnalisée. Loin de correspondre seulement à une réaction émotionnelle, elle obéit à un cérémonial précis. Par ce trait spécifique, cette forme de justice populaire s'apparent à des rites traditionnels tels que sacrifiees, ordalies, exorcismes. La nature de la légitimité proclamée par les auteurs de ces lynchs pour leurs actes meurtriers pose problème. Pour eux, ces actes ont pour visée de fonder à nouveau une légalité considérée comme dévoyée. On peut chercher les fondements de cette prétention à faire oeuvre de justice en 'prenant la loi entre ses mains' dans les systèmes religieux traditionnels. Mais une telle pratique réfère, plus profondément, à une loi structurale fondamentale basée sur une opposition symbolique entre légalité et illégalité, qui retrouve l'origine de toute loi. Notes, rés. français et anglais p. 123.
Views

Cover