Go to AfricaBib home

Go to AfricaBib home AfricaBib Go to database home

bibliographic database

Line
Previous page New search

The free AfricaBib App for Android is available here

Periodical article Periodical article Leiden University catalogue Leiden University catalogue WorldCat catalogue WorldCat
Title:Le réveil de l'identité réunionnaise à l'heure de l'Accord de Nouméa: l'option 'départementaliste' contestée par le discours sur la reconnaissance culturelle et sur la 'réparation' des séquelles d'un passé esclavagiste
Author:Lafargue, RégisISNI
Year:1999
Periodical:Droit et cultures
Issue:37
Pages:203-210
Language:French
Geographic term:Réunion
Subjects:African identity
ethnicity
Abstract:L'Accord de Nouméa du 5 mai 1998, qui opère la reconnaissance de l'identité des Kanak en Nouvelle-Calédonie, marque un tournant pour tout l'outre-mer français. À la Réunion, au bout d'un demi-siècle de départementalisation, l'échec de l'assimilation, certes partiel, n'est pas moins patent. Même si les Créoles ne constituent pas un peuple autochtone comme le peuple Kanak, la tentation existe de vouloir susciter une revendication qui emprunte à la logique et aux droits revendiqués par une population dite 'autochtone'. Une réalité sociale et culturelle réunionnaise demeure profondément rétive à toute forme d'acculturation. En témoignent les mouvements revendicatifs pour le respect de la langue, de la culture, la résistance aux règlements nationaux, ou l'étonnant succès des maisons de justice et du droit dans la résolution des petits litiges. Le statut de département n'a pu assurer une adéquation toujours satisfaisante entre un système juridique métropolitain et des valeurs culturelles vivaces marquées du sceau de l'esclavage reconnu comme crime contre l'humanité. Notes, réf., rés. (p. 222).
Views

Cover