Go to AfricaBib home

Go to AfricaBib home AfricaBib Go to database home

bibliographic database

Line
Previous page New search

The free AfricaBib App for Android is available here

Periodical article Periodical article Leiden University catalogue Leiden University catalogue WorldCat catalogue WorldCat
Title:La démocratie entre mobilisations identitaires et besoin d'État: y a-t-il une 'exception' africaine?
Author:Otayek, RenéISNI
Year:1999
Periodical:Autrepart
Issue:10
Pages:5-22
Language:French
Geographic term:Subsaharan Africa
Subjects:African identity
ethnicity
democracy
Abstract:La généralisation du multipartisme au sud du Sahara à partir du début des années quatre-vingt-dix s'accompagne d'une exacerbation des revendications identitaires, d'ordre ethnique ou religieux. Cette apparente corrélation entre le 'déverrouillage' autoritaire auquel ont dû consentir la plupart des régimes de parti unique et la multiplication des mobilisations communautaires a remis au goût du jour la supposé incompatibilité entre démocratie et sociétés africaines. Mais il serait abusif de voir dans la résurgence du fait identitaire le trait discriminant du politique en Afrique. En Afrique comme ailleurs, l'ethnicité n'est qu'un mode de mobilisation politique parmi d'autres. Il ne saurait pourtant être question de nier les problèmes que posent les revendications identitaires à la construction de la démocratie en Afrique. Il ne faut non plus esquiver les questionnements liés à l'articulation qui associe démocratisation, libéralisation économique et désengagement de l'État. L'une des leçons que l'Afrique pourrait inspirer est que les conflits identitaires ne ressortissent pas aux différences mais à la signification que les acteurs leurs prêtent et aux usages qu'ils en font dans le cadre de leurs stratégies politiques. Le conflit identitaire ne saurait s'analyser que dans son articulation aux luttes de pouvoir et est prédéterminé par un ensemble de paramètres liés aux modalités d'allocation des ressources et à la représentation institutionnelle des différents groupes. Ce n'est pas le pluriculturalisme en lui-même qui fait problème, mais la manière dont il est géré. Il faut trouver une voie intermédiaire entre deux modèles: le modèle jacobin de l'État-nation et le modèle 'consociatif' de A. Lijphart (1977). Bibliogr., notes.
Views

Cover