Go to AfricaBib home

Go to AfricaBib home AfricaBib Go to database home

bibliographic database
Line
Previous page New search

The free AfricaBib App for Android is available here

Periodical article Periodical article Leiden University catalogue Leiden University catalogue WorldCat catalogue WorldCat
Title:Juin 1964 - Moise Tschombe: pourquoi?
Author:Charpantier, J.
Year:1983
Periodical:Le mois en Afrique: revue française d'études politiques africaines
Volume:18
Issue:211-212
Pages:11-20
Language:French
Geographic term:Congo (Democratic Republic of)
Subjects:political conditions
1964
government
Abstract:Face à l'anarchie évidente, le président Kasa-Vubu du Congo se veut garant du jeu démocratique. De son discours du 29 juin 1963, repris le 10 janvier 1964, lors de l'installation de la commission constitutionelle de Luluabourg, de l'oeuvre de cette commission, des dispositions transitoires du projet de nouvelle constitution, se construisait un calendrier politique concret, avec comme point de départ le 30 juin 1964: quatrième anniversaire de la proclamation de l'indépendance. Avec l'adoption de la constitution dans la première semains de juillet, la fin de la législature et la démission du gouvernement. Adoula le 30 juin, tous les hommes politiques congolais s'étaient apprétés à prendre la succesion. C'est Moise Tschombe, président de l'Etat sécessionniste du Katanga, rentré au Congo autour du 30 juin, qui a gagné. Le 10 juillet 1964, Tschombe et le gouvernement qu'il dirige depuis la veille prêtant sermant devant le présifent Kasa-Vubu 'aux lois du Congo et au Chef de l'Etat'. Moise Tschombe a utilisé à son profit la logique du 30 juin 1964: date mythique, date tactique, data imposée par le mécanisme politique congolais combien rouillé et embrouillé. Notes.
Views