Go to AfricaBib home

Go to AfricaBib home Islam in Africa Go to database home

bibliographic database

Line
Previous page New search

The free AfricaBib App for Android is available here

Periodical article Periodical article Leiden University catalogue Leiden University catalogue WorldCat catalogue WorldCat
Title:Réseaux financiers, diaspora et 'hawilad': le rôle clé de la péninsule arabique entre l'Occident et la Somalie
Author:Pérouse de Montclos, Marc-AntoineISNI
Year:2000
Periodical:Autrepart
Issue:16
Pages:99-116
Language:French
Geographic terms:Arab countries
Somalia
Subjects:diasporas
capital movements
financial policy
international trade
Arab-African relations
economics
Abstract:La guerre civile en Somalie a provoqué de nombreux déplacements forcés de population qui, par strates successives, ont fini par constituer une diaspora importante. Établie en Occident, dans le monde arabe et dans les États riverains de la Somalie et en Afrique de l'Est, cette diaspora joue, par ses transferts d'argent, un rôle économique essentiel vis-à-vis de son pays d'origine. Dans le contexte de l'économie de guerre en Somalie, l'absence d'État a favorisé le développement des 'hawilad', compagnies spécialisées et parfois simples commerçants qui transfèrent de l'argent par radio ou par fax avec une commission de l'ordre de 10 à 6 pour cent, jouant un rôle de banques virtuelles. La plus grande partie des transferts passe par Djeddah et Dubaï, indication de la position essentielle du golfe Persique dans la circulation des flux financiers avant leur redistribution dans la Corne de l'Afrique. La position clé du Golfe repose également sur l'importance, historique, du commerce avec la Corne. La Somalie s'avère être la principale source d'importation de viande de la péninsule Arabique. Les produits animaliers constituent la majeure partie des exportation somaliennes, avec Dubaï comme tête de pont du ravitaillement. Dans l'état actuel des choses, l'impact économique de la diaspora tient finalement à l'ampleur de ses fonds plutôt qu'à la façon dont ils sont utilisés, car les 'hawilad', par défaut d'appliquer de véritables techniques de gestion bancaires, ne transforment pas le capital en fonds d'investissements. Bibliogr., notes, rés. en français (p. 176) et en anglais (p. 180).
Views

Cover