Go to AfricaBib home

Go to AfricaBib home Africana Periodical Literature Go to database home

bibliographic database

Line
Previous page New search

The free AfricaBib App for Android is available here

Periodical article Periodical article Leiden University catalogue Leiden University catalogue WorldCat catalogue WorldCat
Title:Le foyer social de 'Coquilhatville' (Mbandaka, R.D. du Congo): 1938-1961
Author:Lufungula Lewono, Stanislas
Year:2000
Periodical:Annales aequatoria
Volume:21
Pages:19-32
Language:French
Notes:biblio. refs., ills.
Geographic terms:Congo (Democratic Republic of)
Central Africa
Belgium
Subjects:colonization
social work
women's education
sociology
history
Sex Roles
war
Abstract:L'assistance sociale aux autochtones au Congo belge (l'actuel République démocratique du Congo) a fait longtemps partie intégrante de l'action évangélisatrice des missionnaires ou des attributions des oeuvres de charité. Mais, au fur et à mesure que des problèmes nouveaux se posaient, l'État colonial créa des Foyers sociaux qu'il gérait dans l'entièreté ou agréa sous certaines conditions ceux qui appartenaient aux sociétés privées ou encore à des organisations non gouvernementales. Dans ce contexte naquit un Foyer social à Mbandaka en 1938, sous l'égide d'une institution catholique subventionnée, l'Assistance sociale aux associations du Congo (ASAC). Son objectif spécifique était l'action parasociale et éducative pour la promotion de la femme congolaise. L'histoire de ce foyer met en lumière le rôle joué par l'État colonial dans l'ouverture des autochtones aux exigences de la vie urbaine et moderne. Le programme initial de formation du Foyer consistait en des cours de couture et de tricot, enrichis des services de l'épargne et de l'économat, de l'aide aux consultations du nourrisson et de la distribution des primes de naissance. L'auteur retrace l'évolution du Foyer social, qui, après la Seconde Guerre mondiale, connu un développement rapide grâce à la nouvelle politique des autorités coloniales, qui accorda une place prépondérante aux Foyers sociaux pour pallier les problèmes d'urbanisation, de prolétarisation et d'acculturation résultant de l'essor de l'économie congolaise de l'après-guerre. Bibliogr.
Views

Cover