Go to AfricaBib home

Go to AfricaBib home AfricaBib Go to database home

bibliographic database
Line
Previous page New search

The free AfricaBib App for Android is available here

Periodical article Periodical article Leiden University catalogue Leiden University catalogue WorldCat catalogue WorldCat
Title:Avec et contre l'État, le rôle des O.N.G. dans l'application des normes internationales relatives aux droits de l'homme en Afrique noire
Author:Fouda, Guillaume JosephISNI
Year:2000
Periodical:Revue juridique et politique: indépendance et coopération
Volume:54
Issue:3
Pages:332-342
Language:French
Geographic term:Subsaharan Africa
Subjects:NGO
sovereignty
human rights
Abstract:Face à l'incapacité des États africains d'assurer un respect juridiquement harmonieux des normes internationales de protection des droits de l'homme, la nécessité d'une 'mobilisation' internationale amène à redéfinir le principe de souveraineté des États qui peuvent souvent être opposés face à l'accusation de certaines violations flagrantres des obligations internationales. Le rôle des organisations non gouvernementales dans l'application des normes internationales de protection des droits de l'homme répond à cette configuration nouvelle des rapports entre les États et l'ordre juridique international. L'intervention des ONG en matière d'application des normes internationales relatives aux droits de l'homme se présente sous une double dimension. D'une part, le cadre général des Nations Unies qui associe les ONG aux mécanismes internationaux prévus pour l'action intergouvernementale, et, d'autre part, l'action des ONG qui peuvent se présenter à la fois comme concurrentes et substituts des États. La notion de 'substitut' est la marque juridique, progressivement établie, d'une limitation conséquente du principe de souveraineté des États par un droit d'ingérence démocratique et humanitaire au profit de la Communauté internationale. L'application effective des normes internationales de protection des droits de l'homme ne peut se concevoir en Afrique en dehors du bien-fondé d'une manifeste volonté de sensibilisation juridique des différents acteurs, tout comme elle ne peut légitimement se fonder en marge d'un développement conséquent d'un véritable contentieux africain des droits de l'homme. Notes, réf.
Views