Go to AfricaBib home

Go to AfricaBib home Water and Africa Go to database home

bibliographic database
Line
Previous page New search

The free AfricaBib App for Android is available here

Periodical article Periodical article Leiden University catalogue Leiden University catalogue WorldCat catalogue WorldCat
Title:Colonisation, coopération et conflits: géopolitique de l'eau en Afrique subsaharienne
Author:Feckoua, Laurent LaoukissamISNI
Year:2000
Periodical:Présence africaine
Issue:161-162
Pages:75-103
Language:French
Geographic term:Subsaharan Africa
Subjects:geopolitics
international politics
water management
water
Abstract:Depuis la colonisation, les cours d'eau d'Afrique subsaharienne ont eu une importance politique considérable. Pour les puissances coloniales l'accès à un cours d'eau était un impératif essentiel. Chacune voulait adosser son domaine à un lac, à un fleuve ou à une rivière, sans souci des peuples en présence, d'où des frontières qui portent les stigmates de ce souci et des pays à morphométrie globalement tendue vers les bassins des deux grands fleuves que sont le Niger et le Congo. De ce fait, certaines délimitations demeurent absurdes par rapport aux réalités naturelles et humaines. Les territoires coloniaux, devenus indépendants, ont accepté les frontières héritées de la colonisation. Les cours d'eau sont ainsi devenus des lignes de démarcation des nouvelles identités nationales constituées. L'aménagement et la gestion des cours d'eau ont donné naissance à plusieurs structures de coopération régionale: L'Autorité du bassin du Niger, l'Organisation pour la mise en valeur du fleuve Sénégal (OMVS), l'Organisation de mise en valeur du fleuve Gambie, l'Organisation pour l'aménagement et le développement du bassin de la rivière Kagera (OBK), la Commission du bassin du lac Tchad, et le Comité des pêches du golfe de Guinée (CRPGG). La fragilité écologique est le moteur de la coopération, mais l'eau donne aussi lieu à des conflits multiples: l'auteur examine les conflits entre l'Éthiopie et l'Érythrée, le Tchad et le Nigeria, le Sénégal et la Mauritanie, le Nigeria et le Cameroun. Le partage et l'utilisation concertée des bassins hydrographiques constituent un problème délicat. Les barrages hydroélectriques sont souvent les cibles des guerres civiles. Bibliogr., note, réf.
Views

Cover