Go to AfricaBib home

Go to AfricaBib home AfricaBib Go to database home

bibliographic database
Line
Previous page New search

The free AfricaBib App for Android is available here

Periodical article Periodical article Leiden University catalogue Leiden University catalogue WorldCat catalogue WorldCat
Title:Où en est l'administration publique?
Author:Loada, AugustinISNI
Year:2001
Periodical:L'Afrique politique
Pages:23-46
Language:French
Geographic term:Africa
Subjects:civil service
civil service reform
Abstract:Trente ans après les indépendances, la capacité d'administrer des États africains est toujours à l'ordre du jour. Les causes de leurs contre-performances sont multiples et les nombreuses réformes impulsées par les États eux-mêmes ou par les bailleurs de fonds internationaux pour y remédier se sont révélées inefficaces. Il s'agit pour l'auteur de mesurer les mutations qu'a subies à la fin du vingtième siècle l'administration publique en Afrique. Il se demande quel est l'impact des nouvelles politiques administratives, souvent inspirées par les approches des institutions de Bretton Woods, sur l'administration publique, comment cette dernière se présente en Afrique aujourd'hui, quelles en sont les variations et les invariants. S'éloignant quelque peu du modèle d'administration interventionniste d'essence autoritaire, l'administration publique subit un encodage libéral, mais semble toujours en quête d'une plus grande capacité institutionnelle. La diffusion du concept de gouvernance dans les États d'Afrique francophone n'est pas sans conséquences sur le modèle administratif qui sous-tend les administrations publiques, en adoptant une conception du système de l'emploi d'inspiration anglo-saxonne, réputé plus apte à promouvoir la responsabilité (accountability) des fonctionnaires et plus flexible que le système plus rigide et centralisé du modèle français. Le rôle de l'État est remis en cause, mais les syndicats de la fonction publique montent aux créneaux pour dénoncer des réformes dans lesquelles ils voient des diktats de la Banque mondiale et exiger que ce soient les élites responsables de la corruption qui supportent les coûts de l'ajustement. Bibliogr., notes, réf., rés. en français et en anglais (p. 9).
Views

Cover