Go to AfricaBib home

Go to AfricaBib home AfricaBib Go to database home

bibliographic database
Line
Previous page New search

The free AfricaBib App for Android is available here

Periodical article Periodical article Leiden University catalogue Leiden University catalogue WorldCat catalogue WorldCat
Title:La liberté de religion de l'enfant au Cameroun et l'instrumentalisation politique du droit international
Author:Nkot, Pierre FabienISNI
Year:2001
Periodical:Droit et cultures
Issue:42
Pages:57-77
Language:French
Geographic term:Cameroon
Subjects:international agreements
freedom of religion
children's rights
Abstract:Cet article souligne la complexité de la question de la religion en Afrique, qui, malgré une façade d'occidentalisation des élites urbaines, est plurielle. Au sujet des dispositions de la Convention des Nations Unies sur les droits de l'enfant de 1990 relatives à la liberté de religion de l'enfant, il relève l'existence d'un clivage majeur entre les dispositions de cette Convention et le statut des enfants vis-à-vis de la religion au Cameroun. Une explication proposée pourrait être que les États en Afrique n'ont en réalité qu'une existence juridique, qu'ils doivent en grande partie à la communauté internationale. Leurs leaders semblent avoir pris acte de cette dépendance structurelle, ce qui explique le soin particulier qu'ils mettent à l'image projetée par leurs États respectifs au plan international. Ils donnent l'impression d'avoir trouvé dans le droit un allié essentiel dans leur commerce avec les anciennes puissances coloniales. L'adhésion de la plupart des États d'Afrique noire aux principes du droit international n'est souvent qu'instrumentale, ce que l'auteur appelle l'instrumentalisation politique du droit international. Signer des Conventions, par exemple, peut ressortir à un 'coup' tactique. Sept ans après la fête grandiose à laquelle a donné lieu la ratification par le Cameroun de la Convention des Nations Unies sur les droits de l'enfant, le droit positif de la liberté de religion de l'enfant ne semble avoir connu aucune tentative réelle d'acclimatation de ses dispositions relatives à la liberté de religion de l'enfant à l'esprit et à la lettre de la Convention. Notes, réf., rés. en français et en anglais (p. 258-259).
Views
Cover