Go to AfricaBib home

Go to AfricaBib home AfricaBib Go to database home

bibliographic database
Line
Previous page New search

The free AfricaBib App for Android is available here

Periodical article Periodical article Leiden University catalogue Leiden University catalogue WorldCat catalogue WorldCat
Title:Les 'sagaies volantes' d'Andriamanelo et les 'sagaies à pointes d'argile' des Vazimba: un problème de critique de la tradition orale merina
Author:Hébert, Jean-ClaudeISNI
Year:2001
Periodical:Études océan Indien
Issue:31
Pages:165-189
Language:French
Geographic term:Madagascar
Subjects:Merina polity
traditional weapons
oral traditions
history
traditional polities
Abstract:La tradition fournie par les Tantara ny Andriana de Madagascar au sujet d'armes volantes (sagaies à pointe de fer capables de tuer à distance, auxquelles les Vazimba n'avaient que des sagaies à pointe d'argile à opposer) heurte les vérités les plus assurées par les documents historiques ou archéologiques. Selon la version officielle merina, c'est grâce aux 'sagaies volantes' qu'Andriamanelo (qui aurait introduit l'usage du fer) aurait conquis la région centrale que son fils Ralambo devait dénommer l'Imerina. Andriamanelo aurait donc utilisé des armes nouvelles inconnues des Vazimba. Dans cet article, elles sont identifiées comme des carreaux d'arbalète. Il est démontré, grâce aux recherches archéologiques, que vers le douzième siècle de notre ère, les Vazimba connaissaient bien le fer. Une analyse linguistique montre, selon l'auteur, que l'expression 'tan'i Manga' ne fut plus comprise au temps où se construisait la tradition orale qui cherchait à expliquer la défaite antérieure des Vazimba face aux gens d'Andriamanelo. Tany signifie autre chose que 'terre' ou 'argile'. Il s'agit d'un adverbe archaïque qui veut dire 'provenant de'. L'auteur propose d'attribuer l'introduction en Imerina des premières arbalètes (arme d'origine arabe) aux Manga, d'où l'expression imagée 'sagaie (arme) en provenance des Arabes' pour les dénommer. La défaite des Vazimba se serait située aux environs de 1600. Notes, réf.
Views