Go to AfricaBib home

Go to AfricaBib home AfricaBib Go to database home

bibliographic database

Line
Previous page New search

The free AfricaBib App for Android is available here

Periodical article Periodical article Leiden University catalogue Leiden University catalogue WorldCat catalogue WorldCat
Title:Dossier transport maritime
Author:Caslin, OlivierISNI
Year:2002
Periodical:Marchés tropicaux et méditerranéens
Volume:57
Issue:2957
Pages:1507-1522
Language:French
Geographic term:Africa
Subject:maritime transport
Abstract:Le marché africain du transport maritime semble avoir retrouvé une certaine sérénité, après la période de turbulence qui a caractérisé les dernières années du vingtième siècle. Le retour à la hausse des taux de fret y contribue largement. L'année 2001 a vu se concrétiser les synergies découlant des divers regroupements opérés en 1999. Les ports africains traitent une proportion plus importante de conteneurs chaque année. La part africaine est passée de 3,2 pour cent des échanges mondiaux à 3,6 pour cent en deux ans. L'axe Afrique-Asie et ses importantes perspectives de développement économique aiguise les appétits des armements internationaux. Yves Perrin (armement français Delmas, groupe Bolloré) traite de cette question dans une interview. Pour ce qui est du transport intra-africain, à l'heure de la conteneurisation et de la massification des marchandises qui en découle, le cabotage constitue aujourd'hui une prorité aux yeux de nombreux professionnels africains du transport maritime. Deux compagnies privées réalisant des rotations entre les différents ports d'Afrique de l'Ouest ont vu le jour à quelques mois d'intervalle en 2001. La société SDV-DTI (Division terrestre international), filiale du groupe Bolloré, s'occupe depuis septembre 2000 d'acheminer les éléments constitutifs du futur oléoduc devant relier les champs pétroliers du Tchad au port camerounais de Kribi. Il s'agit de plus d'un million de tonnes de fret. Au chapitre de l'intégration régionale, les chargeurs africains, pour mieux défendre leurs intérêts face aux armements maritimes, ont décidé de constituer une bourse de fret.
Views

Cover