Go to AfricaBib home

Go to AfricaBib home AfricaBib Go to database home

bibliographic database
Line
Previous page New search

The free AfricaBib App for Android is available here

Periodical article Periodical article Leiden University catalogue Leiden University catalogue WorldCat catalogue WorldCat
Title:Le mythe du soldat rédempteur
Author:Boko, Akila-EssoISNI
Year:2002
Periodical:Géopolitique africaine
Issue:5
Pages:215-222
Language:French
Geographic term:Africa
Subjects:coups d'état
civil-military relations
Abstract:C'est très souvent dans un contexte de frustration et de déception concernant la situation politique, économique et sociale de leur pays après les indépendances, sur fond réel de crise de légitimité, que se produisent la plupart des coups d'État en Afrique. Dans ces conditions, il n'est pas étonnant de voir les populations vilipender le régime renversé pour accueillir à bras ouverts les nouveaux dirigeants considérés, non pas comme des putschistes, mais comme de véritables libérateurs. L'actualité politique africaine montre que ces phénomènes sont observables même dans l'Afrique de l'ère démocratique, comme par exemple au Niger au lendemain du coup d'État du lieutenant-colonel Bare Maïnassara, où les populations ont, par des marches et des slogans, légitimé une action qui paraissait anachronique. Ainsi le militaire sauveur, fort de la légitimité qu'il a tiré des manifestations populaires, va soigneusement renforcer ce que l'imaginaire collectif a déjà généré, c'est-à-dire le sentiment que les militaires sont les libérateurs et les justiciers. Au-delà des perceptions populaires, le piège des théories développementalistes a laissé croire à un moment que l'armée était porteuse d'espérance en accédant au pouvoir, car elle seule pouvait moderniser et rénover. Au-delà du mythe du soldat libérateur qu'ils entretiennent savamment, la réalité des ressources initiales dont disposent les militaires réside dans les armes. Le militarisme africain s'est transformé avec l'exercice du pouvoir en régime personnel, 'caudillien'. La démarche de puissance est un exercice délicat. Mal gérée, cette ressource provoque des manifestations délégitimant un pouvoir qui, il y a quelques semaines, était légitime au regard des pratiques prédatrices du régime renversé. Bien gérée, cette ressource permet au militaire investisseur politique d'acquérir de nouvelles ressources politiques pour durer au pouvoir. [Résumé ASC Leiden]
Views