Go to AfricaBib home

Go to AfricaBib home AfricaBib Go to database home

bibliographic database
Line
Previous page New search

The free AfricaBib App for Android is available here

Periodical article Periodical article Leiden University catalogue Leiden University catalogue WorldCat catalogue WorldCat
Title:Les forces africaines de paix
Author:Bangoura, DominiqueISNI
Year:2002
Periodical:Géopolitique africaine
Issue:7-8
Pages:101-118
Language:French
Geographic term:Africa
Subjects:military intervention
peacekeeping forces
Abstract:Avec l'avènement des années 1990, qui voient le désengagement stratégique Est-Ouest et en même temps l'explosion démocratique en Afrique, les conflits africains internes se multiplient, sans toutefois épargner la sécurité sous-régionale, en raison de la dissémination de la violence par-delà les frontières. Dans ces conditions, l'Onu reste l'institution politique de référence pour assurer la paix et la sécurité de par le monde. Toutefois, étant très sollicitée et trouvant vite ses propres limites internes, elle se résigne à faire appel à des organisations régionales ou sous-régionales, telles que l'OUA et la Communauté économique pour le développement de l'Afrique de l'Ouest (Cedeao). De son côté, en dépit des efforts politiques déployés pour adopter, lors du sommet du Caire en 1993, le Mécanisme de prévention, de gestion et de règlement des conflits, l'OUA ne dispose pas encore de moyens suffisants pour résoudre un conflit interne et rétablir la paix, en particulier à l'aide de forces africaines de paix. Dans ce contexte, l'auteur se penche sur les diverses expériences de forces africaines de paix (Fap) au cours des quatre décennies écoulées, avec l'unique cas, à ce jour, d'une force panafricaine de paix, celle de l'OUA au Tchad en 1981, puis les interventions de la force de la Cedeao - l'Ecomog - au Liberia, en Sierra Leone et en Guinée Bissau tout au long des années 1990; enfin, un exemple de force africaine ad hoc se présente avec la Misab en Centrafrique, en 1997. L'auteur examine entre autres les missions de ces différentes forces de paix - sont-elles des forces d'interposition ou d'intervention? - et la mise en oeuvre et le fonctionnement des Fap. En conclusion, les Fap connaissent des résultats divers: échecs (Tchad, Guinée-Bissau), semi-échecs (Liberia, Sierra Leone) et réussite (Centrafrique). Notes, réf. [Résumé ASC Leiden]
Views