Go to AfricaBib home

Go to AfricaBib home Islam in Africa Go to database home

bibliographic database

Line
Previous page New search

The free AfricaBib App for Android is available here

Periodical article Periodical article Leiden University catalogue Leiden University catalogue WorldCat catalogue WorldCat
Title:Les manuscrits arabo-africains: des particularités?
Author:Hamès, ConstantISNI
Year:2002
Periodical:Revue des mondes musulmans et de la Méditerranée
Issue:99-100
Pages:169-182
Language:French
Geographic term:Subsaharan Africa
Subjects:manuscripts
Islamization
Arabic language
Abstract:En matière de manuscrits africains écrits en caractères arabes, l'heure en est encore aux inventaires et aux hypothèses. En effet, les orientalistes européens, à partir des XVIIe-XVIIIe siècles, se sont intéressés presque exclusivememt à la langue, à l'histoire et à la pensée des pays de la zone centrale arabe, de l'Iran et de la Turquie ottomane, négligeant la vaste zone arabophone et lettrée en Afrique noire représentée aujourd'hui par la Mauritanie et le Sahara occidental. On peut distinguer trois zones de présence d'écrits arabes: Mali actuel, Mauritanie, Sénégal, Guinée, Sierra Leone, Soudan, Nord-Nigeria; bande côtière orientale: Somalie, Tanzanie, puis Ouganda, Rwanda et Burundi où l'islamisation est récente; Madagascar et Comores, où l'islamisation est parfois ancienne (mais ces pays n'ont jamais été intégralement musulmans). Les fonds manuscrits d'Afrique noire sont composés de copies d'ouvrages provenant de l'extérieur (Maghreb et Machrek) ainsi que d'oeuvres originales autochtones. La question se pose de l'écart entre les débuts du processus d'islamisation et des premières oeuvres arabo-africaines (fin XVIe-début XVIIe siècles). Une autre question est celle des conditions matérielles de l'écriture et de l'histoire du papier et de sa conservation. Pendant longtemps il n'y a pas eu de politique systématique de collecte, de catalogage et de conservation des manuscrits arabes en Afrique. Bibliogr., notes, réf., rés. en français et en anglais. [Résumé ASC Leiden]
Views