Go to AfricaBib home

Go to AfricaBib home AfricaBib Go to database home

bibliographic database

Line
Previous page New search

The free AfricaBib App for Android is available here

Periodical article Periodical article Leiden University catalogue Leiden University catalogue WorldCat catalogue WorldCat
Title:La rivalité franco-américaine comme grille de lecture des conflits africains: une nouvelle guerre froide?
Author:Renou, XavierISNI
Year:1999
Periodical:Afrika Zamani: revue annuelle d'histoire africaine = Annual Journal of African History (ISSN 0850-3079)
Issue:7-8
Pages:121-146
Language:French
Notes:biblio. refs.
Geographic terms:Africa
France
United States
Subjects:geopolitics
foreign policy
international politics
politics
cold war
international relations
Economic implications
Abstract:Cet article pose la question de l'impact de la rivalité entre la France, d'une part, et les États-Unis et la Grande-Bretagne d'autre part en Afrique, depuis le moment des décolonisations jusqu'aux conflits actuels qui ensanglantent le continent. À l'opposé du discours dominant d'une Afrique 'exclue' ou 'marginalisée' par la mondialisation, les nombreuses relations économiques de l'Afrique avec le reste du monde témoignent d'une attractivité bien réelle du continent africain. Selon l'auteur, la notion de dépendance, en particulier de dépendance militaire, permet d'éclairer les responsabilités de chacun et de comprendre les dynamiques à l'oeuvre. On peut expliquer la plupart des jeux d'alliance en vigueur dans les différents conflits africains en fonction des partenariats entre la France et les USA. La mondialisation se traduit par la montée en puissance des organisations censées représenter la communauté internationale, en particulier l'ONU. Mais ces organisations peuvent être bloquées par les rivalités entre 'grands' (cas du génocide au Rwanda). Leurs politiques peuvent être instrumentalisées, comme celles du FMI et de la Banque mondiale, en rapport avec les investissements directs désormais rendus possibles en Afrique après la privatisation des entreprises publiques et la liquidation des mesures de protection des marchés africains. L'auteur compare en conclusion la rivalité des deux puissances en question à une nouvelle forme de guerre froide, non reconnue comme telle officiellement. Bibliogr., notes, réf. [Résumé ASC Leiden]
Views