Go to AfricaBib home

Go to AfricaBib home AfricaBib Go to database home

bibliographic database

Line
Previous page New search

The free AfricaBib App for Android is available here

Periodical article Periodical article Leiden University catalogue Leiden University catalogue WorldCat catalogue WorldCat
Title:L'Afrique du Sud en proie aux inégalités
Author:Pompey, FabienneISNI
Year:2003
Periodical:Géopolitique africaine
Issue:11
Pages:151-162
Language:French
Geographic term:South Africa
Subjects:social inequality
political conditions
economic policy
government policy
Abstract:L'apartheid est tombé officiellement en 1994, mais les réformes sont lentes et les attentes aussi énormes que pressantes en Afrique du Sud. Le pays a beau être le plus riche du continent, il est certainement celui où les inégalités sont les plus frappantes. Paradoxalement, l'ANC, mouvement de libération de gauche, a opté pour une voie résolument libérale. Le nouveau pouvoir a concentré tous ses efforts sur l'assainissement macroéconomique, luttant contre les déficits publics et l'inflation, mais négligeant le problème de l'emploi. La ségrégation ne se fait plus sur une base raciale mais financière, et les perdants dans cette nouvelle donne sont une nouvelle fois les Noirs. Ceux-ci vivent toujours dans leurs ghettos. L'Afrique du Sud, et en particulier Johannesburg, affichent les chiffres de criminalité parmi les plus élevés du monde; encore une fois, les premières victimes de la violence sont les Noirs. Si la majorité noire a gagné de haute lutte le pouvoir politique, elle n'a pas encore conquis le pouvoir économique. L''affirmative action', la discrimination positive, s'est révélée insuffisante; le 'Black Economic Empowerment' a pour ambition le transfert des capitaux vers les entreprises noires. Là encore, il a fallu une intervention rigoureuse de l'État pour faire un peu avancer les choses. Mais cette évolution dans la propriété du capital ne profite qu'à une infime minorité, une petite bourgeoisie noire souvent proche du pouvoir. Concernant la lutte contre le SIDA l'État fait preuve d'un aveuglement incompréhensible. Le gouvernement est aussi vivement critiqué dans son incapacité à répondre efficacement aux besoins de base de la population: logement, accès à l'eau, santé, éducation. Après neuf ans, l'ANC renforce son emprise. Faute de trouver une plate-forme d'expression au sein des grands partis, la contestation a commencé à s'organiser autrement. Surnommés 'mouvements pop-corn', des groupes naissent dans les quartiers populaires, pour des motifs divers, et s'organisent au niveau national. Au niveau international, Pretoria pratique une diplomatie active et s'est lancée, avec plus ou moins de succès, dans plusieurs médiations sur le continent. [Résumé ASC Leiden]
Views