Go to AfricaBib home

Go to AfricaBib home AfricaBib Go to database home

bibliographic database

Line
Previous page New search

The free AfricaBib App for Android is available here

Periodical article Periodical article Leiden University catalogue Leiden University catalogue WorldCat catalogue WorldCat
Title:Comprendre les origines d'un conflit
Author:Monsengwo Pasinya, LaurentISNI
Year:2003
Periodical:Congo-Afrique: économie, culture, vie sociale
Volume:43
Issue:377
Pages:439-447
Language:French
Geographic terms:Congo (Democratic Republic of)
Burundi
Rwanda
Subjects:civil wars
international politics
law
international law
Abstract:Le présent article concerne une intervention de l'auteur au Séminaire de formation de formateurs OIEC (Office international de l'enseignement catholique) - ASSECAM (Association de l'enseignement catholique en Afrique et à Madagascar) - UNESCO, tenu à Kinshasa, République démocratique du Congo, 11-16 août 2003. Après avoir examiné les origines d'un conflit en général, l'auteur examine le contexte géopolitique mondial dans lequel se déroule le conflit dans la région des Grands Lacs en Afrique. Ce conflit fait partie des événements qui surviennent dans un contexte de démantèlement de l'Afrique, dans les six années qui ont immédiatement suivi la fin de la guerre froide. Le démantèlement des centres de stabilité de l'Afrique a fait que l'Afrique des généraux et des colonels a été remplacée par une Afrique des chefs de guerre. La lutte armée est redevenue la voie pour la mise en place des régimes politiques. La crise des Grands Lacs est éminemment une crise politique, mais elle est surtout une crise du droit. L'auteur passe en revue un certain nombre d'événements survenus depuis 1994 - levée de l'embargo sur les armes par la Communauté internationale en faveur du Rwanda tout en le maintenant pour le Zaïre (l'actuel République démocratique du Congo) - la guerre du Masisi (1995) - la guerre dite de libération menée en 1996-1997 par Laurent Désiré Kabila - et la deuxième 'guerre de libération' menée depuis le 2 août 1998 par le Rassemblement congolais pour la démocratie (RCD). L'auteur montre comment tous ces conflits sont nés de la violation du droit national ou international. Il prône que les accord de Pretoria III soient respectés, parce que ne pas respecter des accords souscrits, c'est également une forme de violation du droit. A contrario, la justice, dans la mesure où elle dit le droit, est à l'origine de la paix. L'éducation à la paix, à la tolérance et à la citoyenneté passe par une éducation à la justice et au droit. Note, réf. [Résumé ASC Leiden]
Views