Go to AfricaBib home

Go to AfricaBib home AfricaBib Go to database home

bibliographic database

Line
Previous page New search

The free AfricaBib App for Android is available here

Periodical article Periodical article Leiden University catalogue Leiden University catalogue WorldCat catalogue WorldCat
Title:La guerre en R.D. Congo: l'engagement des écrivains et des artistes en question
Author:Yoka, Lye MudabaISNI
Year:2004
Periodical:Congo-Afrique: économie, culture, vie sociale
Volume:44
Issue:381
Pages:38-46
Language:French
Geographic term:Congo (Democratic Republic of)
Subjects:images
civil wars
writers
war
literature
Abstract:Pendant six ans de guerre en République démocratique du Congo (1996-2002), à part les textes apologétiques soit commandés par les pouvoirs publics soit produits par des 'officiels' reconvertis soudain à l'écriture, le bilan est fort mitigé concernant les témoignages littéraires. Chez les artistes et les écrivains de Kinshasa, le tragique a été paradoxalement le silence. Il reste une littérature 'apagogique' (littérature de violence, de dénonciation, de dérision), celle qui crée dans un contexte sociopolitique extrêmement compliqué, qui décrit à traits durs la misère et la lutte contre la misère, l'autoritarisme politique et la lutte contre la dictature. Il y a cependant la littérature des 'griots officiels', des ministres et anciens ministres ou bien d'autres catégories d'artistes mobilisés pour des raisons de militantisme et de civisme par le gouvernement, en écho au slogan officiel 'La paix se gagne'. L'auteur avance plusieurs causes pour expliquer le silence des artistes, parmi lesquelles celle que l'histoire de la guerre serait encore trop récente, ou celle que la littérature congolaise d'expression française se trouve en crise perpétuelle d'adolescence. Un autre facteur est que Kinshasa est à 2000 km de la guerre et que l'évocation de celle-ci relève quelquefois de l'irréalité. Pourtant, l'auteur signale quelques expériences actuelles multi-médias de réarmement moral tentées à partir de la création littéraire. Témoins impuissants, les écrivains kinois sont doublement martyrs. Victimes de la guerre certes, mais aussi absents et oubliés de l'histoire. Peut-être sont-ils également effaceurs de l'histoire. Notes, réf. [Résumé ASC Leiden]
Views