Go to AfricaBib home

Go to AfricaBib home AfricaBib Go to database home

bibliographic database
Line
Previous page New search

The free AfricaBib App for Android is available here

Periodical article Periodical article Leiden University catalogue Leiden University catalogue WorldCat catalogue WorldCat
Title:Utilité d'une Bourse de valeurs mobilières pour l'économie sous-régionale
Author:Mamalepot, Jean-FélixISNI
Year:2003
Periodical:Études et statistiques: bulletin mensuel
Issue:268
Pages:5-12
Language:French
Geographic term:Central Africa
Subjects:financial market
Communauté Économique et Monétaire de l'Afrique Centrale
Abstract:Le projet de la Bourse des valeurs mobilières se situe dans le cadre des réformes monétaires, bancaires et du crédit engagées par la BEAC (Banque des États de l'Afrique centrale) à partir du 16 octobre 1990. Le projet est né du constat établi en 1994 de la nécessité pour les économies de la CEMAC (Cameroun, Congo, Gabon, Guinée équatoriale, République centrafricaine, Tchad) de disposer, en plus du marché de capitaux à court terme, d'un segment de financement long répondant aux besoins d'investissement des agents économiques (ménages, entreprises, États). Le présent article montre comment, en encourageant la diversification de l'offre de produits d'une part, et en favorisant la désintermédiation financière d'autre part, le développement de la Bourse des valeur mobilières peut contribuer à améliorer la collecte de l'épargne et son affectation au financement des investissements productifs. La Bourse devra également contribuer à améliorer la gestion des entreprises. Finalement, le développement de cette institution contribue à améliorer l'efficacité de la politique monétaire, à faciliter sa transmission à l'économie réelle, en à amortir des chocs. En guise de conclusion, l'auteur souligne qu'une Bourse régionale permet de contourner les problèmes de taille et de profondeur qui caractérisent les bourses nationales africaines. Les investisseurs disposant d'un choix d'instruments financiers plus large avec un taux de rotation plus élevé pourront accroître leurs engagements boursiers. La Bourse inspirera une plus grande confiance aux investisseurs tant régionaux qu'étrangers, de par la sécurité et la transparence que procurent un dispositif régional de supervision et de contrôle ainsi qu'une diminution des ingérences politiques nationales éventuelles. [Résumé ASC Leiden]
Views