Go to AfricaBib home

Go to AfricaBib home Africana Periodical Literature Go to database home

bibliographic database
Line
Previous page New search

The free AfricaBib App for Android is available here

Periodical article Periodical article Leiden University catalogue Leiden University catalogue WorldCat catalogue WorldCat
Title:Médicalisation et pluralisme au Cameroun allemand: autorité médicale et stratégies profanes
Author:Debusmann, RobertISNI
Year:2003
Periodical:Outre-mers: revue d'histoire
Issue:338-339
Pages:225-246
Language:French
Geographic terms:Kamerun
Cameroon
Germany
Subjects:colonialism
medical history
External link:https://doi.org/10.3406/outre.2003.4024
Abstract:Si les patients autochtones à l'époque allemande au Cameroun (1884-1916) avaient à l'égard des médecins coloniaux européens, médecins de l'État comme médecins des Missions, une attitude de respect et de considération, les médecins dépeignaient leurs patients comme des gens rustres et incultes négligeant tout de l'hygiène et coopérant mal avec le médecin qui proposait ses mesures de thérapie et de prophylaxie. Le présent article démontre que le rapport conflictuel entre médecins coloniaux et patients camerounais découle d'appréciations divergentes du rôle du spécialiste médical et du patient. D'un côté, les médecins coloniaux réclamaient de larges compétences de gestion et de décision médicales qui devaient revenir au spécialiste professionnel. Leur rêve était l'assainissement de la colonie qui devait passer par une 'médicalisation' pour le moins partielle des milieux camerounais. De l'autre côté, comme le montrent des exemples tirés de l'expérience d'Albert Schweitzer à l'hôpital de Lambaréné, les malades et leurs familles ne se soumettaient pas à l'autorité des médecins européens qu'ils consultaient. Ils s'efforçaient plutôt de contrôler eux-mêmes le processus thérapeutique à l'aide de certaines stratégies relativement efficaces. En fin de compte, au lieu de monopoliser la guérison et les mesures de santé, la médecine européenne était intégrée dans un système médical pluraliste pré-existant où les profanes camerounais faisaient également appel à d'autres instances thérapeutiques et à d' autres explications de leurs maladies. Réf., rés. en français et en anglais. [Résumé extrait de la revue]
Views

Cover