Go to AfricaBib home

Go to AfricaBib home AfricaBib Go to database home

bibliographic database

Line
Previous page New search

The free AfricaBib App for Android is available here

Periodical article Periodical article Leiden University catalogue Leiden University catalogue WorldCat catalogue WorldCat
Title:Senghor et Cheikh Anta Diop ou la conscience restaurée
Author:Zorgbibe, CharlesISNI
Year:2004
Periodical:Géopolitique africaine
Issue:13
Pages:161-174
Language:French
Geographic terms:Subsaharan Africa
Senegal
Subjects:African culture
biographies (form)
About persons:Cheikh Anta Diop (1923-1986)
Léopold Sédar Senghor (1906-2001)ISNI
Abstract:Léopold Sédar Senghor (1901-2001) et Cheikh Anta Diop (1923-1986), deux Sénégalais, deux Africains, les deux pôles intellectuels de l'Afrique du XXe siècle. Le premier est mort auréolé de gloire politique et littéraire, l'autre avec l'humilité d'un éternel dissident. Aux sources des oeuvres de l'un comme de l'autre, on trouve la même protestation indignée contre un colonialisme qui tenta, dans un système implicite de hiérarchisation des races, d'amputer l'Afrique de son passé historique et de nier l'Africain en tant qu'être humain à part entière. Comment restaurer la conscience historique africaine, rendre aux Africains la conscience de participer à l'Histoire, de faire l'Histoire? Les deux hommes aboutisseront à des réponses différentes à ces questions. L'auteur décrit les différentes trajectoires des deux personnalités, qui sont issues de milieux très différents, et dont les parcours universitaires en France se sont déroulés de manière très différente. Il montre aussi comment Senghor - le principal théoricien du mouvement littéraire de la 'négritude' - et Diop - qui propose de faire renaître la culture africaine à partir de l'héritage égyptien pharaonique - adoptent des positions différentes face aux pouvoirs coloniaux d'abord, puis dans la vie politique du Sénégal indépendant. Diop aurait-il triomphé, à titre posthume, en faisant définitivement ombrage à l'oeuvre de Senghor? [Résumé ASC Leiden]
Views