Go to AfricaBib home

Go to AfricaBib home AfricaBib Go to database home

bibliographic database

Line
Previous page New search

The free AfricaBib App for Android is available here

Periodical article Periodical article Leiden University catalogue Leiden University catalogue WorldCat catalogue WorldCat
Title:L'École de Dakar: réalité historique ou escroquerie intellectuelle?
Author:Seck, Sidy
Year:2003
Periodical:Éthiopiques: revue socialiste de culture négro-africaine (ISSN 0850-2005)
Issue:70
Pages:29-45
Language:French
Geographic term:Senegal
Subjects:Negritude
art education
art history
Abstract:Certaines étapes de l'histoire artistique du Sénégal restent contestées. Parmi celles-ci, ce qu'il est convenu aujourd'hui d'appeler 'l'École de Dakar', qui n'a pas encore fini de susciter des interrogations. L'École de Dakar serait-elle un espace institutionnel précis, avec des maîtres et un enseignement soumis à un programme, ou un regroupement d'artistes partageant comme dénominateur commun un style d'expression ou une doctrine, ou ne serait-elle qu'une aventure d'individualités, autonomes, regroupées après coup autour du vocable 'École de Dakar' par des commentateurs, ou bien ne serait-elle qu'une vaste escroquerie intellectuelle, une façon de forcer l'histoire? L'auteur évoque entre autres le rôle du français Pierre Jacques André Lods, qui, sur demande de Léopold Sédar Senghor, devait être affecté en 1961 à Dakar, à la section Recherches plastiques nègres de L'École des Arts. LÉcole de Dakar a paru se positionner dès après l'indépendance comme un maillon essentiel du dispositif culturel mis en place par Léopold Sédar Senghor, en conformité avec les idéaux de la Négritude. Cependant, même si l'École de Dakar a été d'une manière ou d'une autre un concept et une réalité historique incontestables pour certains, les acteurs n'avaient ni la même compréhension de la chose ni les mêmes motivations. Bibliogr., notes, réf. [Résumé ASC Leiden]
Views