Go to AfricaBib home

Go to AfricaBib home AfricaBib Go to database home

bibliographic database

Line
Previous page New search

The free AfricaBib App for Android is available here

Periodical article Periodical article Leiden University catalogue Leiden University catalogue WorldCat catalogue WorldCat
Title:L'art africain et l'imaginaire des autres entre le XVIe et le début du XXe siècle: essai d'analyse diachronique des prémisses d'un processus de 'globalisation'
Author:Adande, Joseph C.E.ISNI
Year:2001
Periodical:Afrika Zamani: revue annuelle d'histoire africaine = Annual Journal of African History
Issue:9-10
Pages:60-76
Language:French
Notes:biblio. refs.
Geographic term:Africa
Subjects:art history
Art, Architecture, Music, Drama
arts
history
Cultural property
globalization
Abstract:L'art du continent africain a participé depuis le XVIe siècle - plus tôt que ne l'écrivent la plupart des ouvrages d'histoire de l'art disponibles - à la construction d'une culture visuelle qui relève de la globisation longtemps avant que le mot n'ait été inventé. Cette contribution sur la longue durée a commencé depuis la rencontre avec les Portugais. 'Découvreurs' de l'Afrique devant une certaine histoire, ils ont mis à contribution le talent des sculpteurs d'ivoire africains. Elle s'est prolongée dans une négation et un mépris parallèles à la conquête du continent par l'Europe industrielle et darwinienne pour s'imposer finalement avec les peintres cubistes dans le premier quart du XXe siècle. La place de cet art dans la globalisation ne cesse de grandir si l'on en croit les ventes aux enchères où les pièces de l'art africain 'traditionnel' s'enlèvent à des prix exponentiellement croissants. Mais il s'agit d'un 'art-pour-les-autres' qu'il convient que les universités africaines se réapproprient par l'enseignement si l'on veut que demain les fils de ce continent continuent d'être fiers d'un héritage qu'ils connaissent et apprécient. Le développement qui est d'abord un processus mental est certainement à ce prix aussi dans un monde où nul ne sait de quoi la globalisation sera faite et au profit de qui elle se répandra. Bibliogr., notes, réf., rés. en français et en anglais. [Résumé extrait de la revue]
Views