Go to AfricaBib home

Go to AfricaBib home AfricaBib Go to database home

bibliographic database

Line
Previous page New search

The free AfricaBib App for Android is available here

Periodical article Periodical article Leiden University catalogue Leiden University catalogue WorldCat catalogue WorldCat
Title:Le problème de la mobilité transfrontalière dans la région des Grands Lacs
Author:Mubiala, MutoyISNI
Year:2004
Periodical:Congo-Afrique: économie, culture, vie sociale
Volume:44
Issue:389
Pages:562-568
Language:French
Geographic terms:Congo (Democratic Republic of)
Burundi
Rwanda
Subjects:refugees
economic integration
boundaries
illicit trade
international trade
Abstract:La crise dans la région des Grands Lacs (République démocratique du Congo, Rwanda et Burundi) a mis en lumière l'importance de sa dimension transfrontalière. Cette dimension est le fait essentiel de la mobilité humaine. Dans cet article, qui consiste en la contribution de l'auteur à la première réunion consultative d'INICA (Initiative pour l'Afrique centrale) organisée par l'OCDE les 29 et 30 septembre 2004 à Paris, l'auteur cerne les différents régimes de mobilité transfrontalière qu'a connus la région depuis la colonisation. Or, pour ce qui concerne la mobilité transfrontalière à l'époque postcoloniale, celle-ci est due principalement aux conflits qui surgissent au Burundi et au Rwanda. La mobilité conflictuelle qui en résulte est due aux flux de réfugiés. Le problème des réfugiés aggrave à son tour les tensions dans les pays d'accueil et/ou entre ceux-ci et les pays d'origine, menant au démantèlement de la structure de coopération sous-régionale existante, le développement des activités militaires transfrontalières, le trafic illicite des armes et des matières premières de la RDC. En fait, la mobilité transfrontalière de la région est caractérisée par l'existence d'un pôle d'attraction, la RDC. Cela s'explique par les ressources naturelles de ce pays, que l'on peut qualifier de 'pays bassin' plutôt que de 'pays frontière'. Dans ce contexte, la communauté internationale appuie les États et les populations des trois pays concernés dans un processus de négociations visant à résoudre certains problèmes dont l'une des causes profondes est le développement sans précédent de la mobilité conflictuelle. L'objectif de l'INICA est de faciliter le développement des échanges transfrontaliers informels dans la région. Le défi majeur consiste à passer de la mobilité conflictuelle à une mobilité coopérative et transparente. Bibliogr., notes, réf. [Résumé ASC Leiden]
Views