Go to AfricaBib home

Go to AfricaBib home AfricaBib Go to database home

bibliographic database

Line
Previous page New search

The free AfricaBib App for Android is available here

Periodical article Periodical article Leiden University catalogue Leiden University catalogue WorldCat catalogue WorldCat
Title:Le FMI entre le 'flexibilisme' des critères quantitatifs et la primauté des critères structurels
Authors:Luwansangu, PaulISNI
Tshiunza Mbiye, OmerISNI
Year:2005
Periodical:Congo-Afrique: économie, culture, vie sociale
Volume:45
Issue:400
Pages:549-557
Language:French
Geographic term:Congo (Democratic Republic of)
Subjects:economic policy
financial policy
IMF
Abstract:Mis en vigueur le 1er avril 2002 en République démocratique du Congo (RDC), le Programme économique du gouvernement (PEG), dont l'exécution devait prendre fin le 31 juillet 2005, vient d'être prorogé jusqu'au 31 mars 2006. Le PEG devait en effet consolider la stabilité du cadre macroéconomique et poursuivre les réformes structurelles afin de renouer avec la croissance et lutter contre la pauvreté. Devant les dérogations que le FMI a autorisées, les auteurs de cet article se demandent si la doctrine du FMI aurait évolué; sinon, comment concilier cette flexibilité avec le fait que la cinquième revue du programme ait été initialement reportée pour cause de dérapages budgétaire et monétaire? Certes, pour sauver à tout prix le programme, le gouvernement s'est imposé une politique de resserrement momentané des dépenses publiques. Mais, au regard de la fragilité du contexte politique et du faible ancrage des dirigeants aux principes de bonne gouvernance, rien ne garantit que le cadre macroéconomique ne va plus être soumis à rude épreuve avant l'achèvement du PEG, dès lors que les dérapages budgétaires tendent précisément à être impulsés par des dépenses dites 'de sécurité et de souveraineté'. Note, réf. [Résumé ASC Leiden]
Views