Go to AfricaBib home

Go to AfricaBib home AfricaBib Go to database home

bibliographic database

Line
Previous page New search

The free AfricaBib App for Android is available here

Periodical article Periodical article Leiden University catalogue Leiden University catalogue WorldCat catalogue WorldCat
Title:Le rôle du vote urbain dans les élections éthiopiennes de 2005
Author:Tamru, BezuneshISNI
Year:2005
Periodical:Afrique contemporaine
Issue:216
Pages:183-202
Language:French
Geographic term:Ethiopia
Subjects:elections
2005
ethnicity
urban population
political opposition
Abstract:Le 15 mai 2005 ont eu lieu en Éthiopie des élections générales, officiellement remportées par l'Ethiopian People Revolutionary Front, pour qui la question ethnique ou régionaliste est centrale dans la vie politique. Mais pour la première fois l'opposition recueille officiellement de bons scores, notamment dans de nombreuses villes. Ces scores positifs et leur répartition sont avant tout un puissant révélateur des différentes échelles territoriales de la contestation. Touchées par le marasme, les petites villes sont tentées par un vote régionaliste très affirmé, mais le vote automatique en faveur du pouvoir en place peut être préféré comme sas de sécurité contre un arrière-plan 'ethniquement' différent. La croyance en un monde rural politiquement acquis à la coalition aux commandes du pays est fondée sur les souvenirs de ses années de lutte et aussi sur la subordination du monde rural au pouvoir, habituelle en Éthiopie. Mais dans les campagnes situées dans l'orbite des villes ou traversées par les axes routiers, les paysans ont diversifié leurs stratégies économiques en y intégrant de plus en plus les échanges avec le marché urbain. On observe l'émergence d'une citoyenneté urbaine individualiste et mondialisée, actuellement plus sensible dans les grandes villes comme la capitale, mais ayant de vraies capacités d'entraînement territorial. Ce positionnement urbain en rupture avec le discours dominant du droit des ethnies, au sens de 'nations, nationalités et peuples', peut ainsi constituer à terme un projet politique alternatif pour l'ensemble de l'espace éthiopien. L'article souligne en outre l'influence des médias et de la presse d'opposition dans l'éveil du public à la politique et dans les débats, qui ont pesé dans la mobilisation et le choix de beaucoup d'électeurs, notamment urbains. Bibliogr., notes, rés. en anglais et en français. [Résumé extrait de la revue, adapté]
Views