Go to AfricaBib home

Go to AfricaBib home AfricaBib Go to database home

bibliographic database

Line
Previous page New search

The free AfricaBib App for Android is available here

Periodical article Periodical article Leiden University catalogue Leiden University catalogue WorldCat catalogue WorldCat
Title:Appuntamento con l'universale: l'opera politico-filosofica di Senghor e la ricostruzione dell'Africa
Author:Cannelli, BarbaraISNI
Year:2007
Periodical:Africa: rivista trimestrale di studi e documentazione
Volume:62
Issue:2
Pages:171-199
Language:Italian
Geographic term:Subsaharan Africa
Subjects:Negritude
African identity
About person:Léopold Sédar Senghor (1906-2001)ISNI
Abstract:À cent ans de la naissance de Léopold Sédar Senghor (1906-2001), fondateur de la Négritude et initiateur de la proposition d'un 'métissage' culturel grâce auquel l'Afrique doit pouvoir participer au 'Rendez-vous de l'Universel du XXIe siècle', il reste encore à recueillir la leçon de l'un des grands protagonistes du XXe siècle euro-africain. Premier Africain membre de l'Académie française, Senghor commence à élaborer les grandes lignes d'une confrontation culturelle complexe entre l'Afrique et l'Europe, en compagnie d'un groupe de jeunes intellectuels dans le Paris des années 1930. En l'espace de quelques années, le mouvement de la Négritude allait projeter sur le devant de la scène internationale le sursaut de la civilisation négro-africaine, tout en faisant l'objet de débats animés dans le cadre de cette production intellectuelle vigoureuse qu'est la philosophie africaine du XXe siècle. La Négritude représente une étape cruciale dans la construction de l'identité africaine contemporaine. Négritude, socialisme africain, nation et humanisme sont les mots-clé de la pensée politique de Senghor, grâce à qui, à l'issue de négociations difficiles et parfois dramatiques avec la france coloniale, le Sénégal accède à l'indépendance. Senghor abandonnera le pouvoir de son plein gré après un très long gouvernement, laissant un pays non sans problèmes, mais doté d'une vie démocratique. Cinquante ans après le Festival des arts nègres de Dakar en 1966, le rêve de la Négritude semble aujourd'hui enseveli dans la 'nuit' tombée sur l'Afrique du nouveau siècle. En réalité, la leçon politique et philosophique de Senghor se présente comme un héritage toujours fécond à recueillir aujourd'hui. Bibliogr., notes, réf., rés. en anglais et en français, texte en italien. [Résumé extrait de la revue]
Views