Go to AfricaBib home

Go to AfricaBib home AfricaBib Go to database home

bibliographic database

Line
Previous page New search

The free AfricaBib App for Android is available here

Periodical article Periodical article Leiden University catalogue Leiden University catalogue WorldCat catalogue WorldCat
Title:Territoires urbains et réseaux sociaux: les processus de migration internationale dans les quartiers de la ville sénégalaise de Kaolack
Author:Ndione, Babacar
Year:2008
Periodical:African Diaspora: a Journal of Transnational Africa in a Global World
Volume:1
Issue:1-2
Pages:110-133
Language:French
Geographic term:Senegal
Subjects:international migration
neighbourhoods
social networks
diasporas
Link:http://hdl.handle.net/10.1163/187254608X346042
Abstract:La fragilisation des contextes économiques et le durcissement des politiques migratoires dressent des barrières difficiles à franchir sur le chemin de la migration internationale. Dans ce contexte, la migration doit être envisagée comme une stratégie collective, qui mobilise des variables économiques, politiques, sociales et culturelles dans les pays d'origine, de transit et d'accueil; les contours de cet espace migratoire se dessinant en fonction des réseaux de solidarité. Les points de jonction des pôles d'un réseau migratoire peuvent être plus ou moins solides, en fonction de la densité des liens forgés par ses membres. Quels sont les points d'ancrage de ces réseaux? À partir de quoi se tissent-ils et comment deviennent-ils des cordons reliant pays de départ et d'aboutissement des flux migratoires? Cet article répond à ces interrogations, en considérant le rôle du quartier urbain dans l'explication des dynamiques migratoires internationales, notamment les quartiers de la ville de Kaolack au Sénégal. Il ressort de l'analyse que les quartiers wolofs d'Abattoirs et de Touba-Kaolack expriment une relation de vie communautaire qui transcende le socle familial et qui est fortement mobilisée dans le processus migratoire. En revanche, le système migratoire des ressortissants des quartiers de Dialègne et de Ndangane est défini par un ensemble de liens établis entre les membres du ménage et de la famille entre le lieu d'origine et les pôles de destination. Bibliogr., notes, réf., rés. en anglais et en français. [Résumé extrait de la revue]
Views

Cover