Go to AfricaBib home

Go to AfricaBib home AfricaBib Go to database home

bibliographic database

Line
Previous page New search

The free AfricaBib App for Android is available here

Periodical article Periodical article Leiden University catalogue Leiden University catalogue WorldCat catalogue WorldCat
Title:La Somalie entre terrorisme et piraterie: un État en faillite
Author:Diop, DjibrilISNI
Year:2010
Periodical:Revue africaine: philosophie/art, littérature/linguistique, sociologie/économie
Issue:4
Pages:81-92
Language:French
Geographic terms:Northeast Africa
Somalia
Subjects:piracy
regional security
international politics
illegal migration
Abstract:Région stratégique pour le trafic maritime international, la Corne de l'Afrique est devenue l'une des plus dangereuses au monde à cause de la piraterie. La Somalie, qui a sombré dans la guerre civile depuis l'éviction du dictateur Mohamed Siad Barre en 1991, reste un pays sans gouvernement. Refuge de groupes islamistes radicaux, il est devenu le réceptacle de cette piraterie. Bien armés et aguerris aux méthodes de l'abordage en haute mer, les pirates somaliens ont, en l'espace de quelques années, transformé le golfe d'Aden en une zone de non-droit. Ces 'bandits', profitant du désordre politique dans le pays, sévissent sur les 'autoroutes maritimes' où transitent 97 pour cent des marchandises et 60 pour cent du pétrole consommé dans le monde. Pour combattre ce phénomène grandissant, diverses initiatives ont été adoptées, de la coopération régionale d'échange d'informations à la mise en place de dispositifs maritimes de lutte, en passant par des résolutions au niveau du Conseil de sécurité des Nations unies et des dispositifs de coopération internationale (Combined Joint Task Force-Horn of Africa, CJTF-150-HOA, depuis octobre 2002). Au même moment, des milliers de Somaliens, fuyant l'insécurité et la pauvreté, tentent de regagner les côtes yéménites, dans une traversée périlleuse, poussés par l'espoir d'une vie meilleure. Notes, réf., rés. en français (p. 156) et en anglais (p. 156). [Résumé extrait de la revue, adapté]
Views