Go to AfricaBib home

Go to AfricaBib home AfricaBib Go to database home

bibliographic database

Line
Previous page New search

The free AfricaBib App for Android is available here

Periodical article Periodical article Leiden University catalogue Leiden University catalogue WorldCat catalogue WorldCat
Title:L'université africaine face au pragmatisme postcolonialiste
Author:Aliana, Serge Bernard EmmanuelISNI
Year:2011
Periodical:Éthiopiques: revue socialiste de culture négro-africaine (ISSN 0850-2005)
Issue:86
Pages:109-130
Language:French
Geographic term:Africa
Subjects:philosophy
postcolonialism
intellectuals
African identity
About persons:Fabien Eboussi Boulaga (1934-)ISNI
Achille Mbembe (1957-)ISNI
Jean-Godefroy BidimaISNI
Souleymane Bachir Diagne (1955-)ISNI
Abstract:Pour traiter de la position de l'intellectuel africain et de l'université en Afrique dans le monde 'postmoderne', l'auteur se réfère principalement à la définition proposée par Jean-François Lyotard et Michel Foucauld de ce monde. Pour le premier le savoir a changé de statut, avec le développement des nouvelles technologies et l'incrédulité à l'égard des métarécits, et qui est devenu une 'force de production', une 'marchandise informationnelle', mais aussi 'une source de profit et un moyen de décider et de contrôler'. Pour le second, dans une masse composée d'atomes individuels et caractérisée par l'hédonisme et le 'souci de soi', chacun est renvoyé à soi. L'Occident dominant contrôlant la totalité de la production scientifique mondiale, le chercheur et l'universitaire africain qui travaille dans le dénuement est souvent contraint à l'opportunisme. Selon l'auteur, la théorisation d'une telle éthique de l'opportunité peut se lire dans les déclamations 'postcolonialistes' et 'afro-mondialistes' de penseurs comme Fabien Eboussi Boulaga, Achille Mbembe, Jean-Godefroy Bidima, Souleymane Bachir Diagne qui défendent l'orientation pragmatiste de la pensée et des comportements en Afrique. Pour lui, ce discours s'impose aujourd'hui sur le terrain académique en Afrique. L'auteur s'efforce d'expliciter la position 'postcoloniale' de ces penseurs et de critiquer leur vision du monde et de l'identité africaine, multiple, qui n'existe pas comme une substance, position qui selon lui va à l'encontre de la pensée négro-africaine qui a nourri les luttes de libération comme la pensée de Kwame Nkrumah. Bibliogr., notes, réf. [Résumé ASC Leiden]
Views