Go to AfricaBib home

Go to AfricaBib home AfricaBib Go to database home

bibliographic database

Line
Previous page New search

The free AfricaBib App for Android is available here

Periodical article Periodical article Leiden University catalogue Leiden University catalogue WorldCat catalogue WorldCat
Title:Les phénomènes de 'land grabbing': un rendez-vous historique pour les agricultures africaines? Entretien avec Michel Griffon
Authors:Gabas, Jean-JacquesISNI
Griffon, MichelISNI
Year:2011
Periodical:Afrique contemporaine (ISSN 0002-0478)
Issue:238
Pages:31-41
Language:French
Geographic term:Africa
Subjects:land use
agricultural market
agricultural policy
global economy
food security
land acquisition
foreign investments
Abstract:Pour l'économiste et agronome Michel Griffon, qui s'exprime ici dans un entretien avec Jean-Jacques Gabas, les phénomènes de 'land grabbing' ne sont pas nouveaux. Mais c'est la crise alimentaire de 2008 qui a révélé que le mouvement d'accaparement des terres était devenu massif. Michel Griffon propose une interprétation en général de ce phénomène (un mouvement de défiance par rapport à l'extension du marché alimentaire mondial), et en particulier de la position de l'Afrique face à la stratégie de la Chine. Principal investisseur, celle-ci cherche à sécuriser son approvisionnement en produits alimentaires et en matières premières. Or, contrairement à l'Amérique latine, le continent africain n'a pas encore réalisé sa transition démographique et n'a pas encore développé suffisamment les secteurs de l'industrie et des services pour accueillir les nouvelles populations, qui devront donc rester dans l'agriculture. Il s'agit pour l'Afrique de développer des politiques agricoles, de stimuler l'offre locale, de produire un excédent, un surplus commercialisable pour sortir de l'autosubsistence. La croissance future restera entravée tant que le monde agricole ne sera pas intégré à un mécanisme de croissance endogène et de développement intégré, éventuellement tiré par des exportations agricoles vers des pays dont la demande est durable, et relayé par une demande locale. Le 'land grabbing' peut donc, selon la forme qu'il prendra, contribuer à la stagnation ou à la croissance vertueuse de l'Afrique. Notes, rés. en français et en anglais (p. 161). [Résumé ASC Leiden]
Views