Go to AfricaBib home

Go to AfricaBib home AfricaBib Go to database home

bibliographic database
Line
Previous page New search

The free AfricaBib App for Android is available here

Periodical article Periodical article Leiden University catalogue Leiden University catalogue WorldCat catalogue WorldCat
Title:L'homophobie populaire au Cameroun
Author:Lado, LudovicISNI
Year:2011
Periodical:Cahiers d'études africaines (ISSN 0008-0055)
Volume:51
Issue:204
Pages:921-944
Language:French
Geographic term:Cameroon
Subjects:homosexuality
gender discrimination
images
mass media
Abstract:L'homosexualité africaine est très peu étudiée et documentée, l'homophobie africaine l'est encore moins. Ici le tabou culturel semble se doubler d'un tabou scientifique. L'entrée récente du sujet de l'homosexualité dans les débats publics et populaires dans certains pays africains, dont le Cameroun, s'est faite par le biais de faits divers, largement relayés par des médias locaux, qui impliquaient et criminalisaient une frange influente de l'élite politique et économique du pays. Cet essai montre qu'à travers cette saga, l'opinion populaire, en recyclant le thème connu de l'association de l'homosexualité et de la sorcellerie criminelle s'est positionnée comme défenseur des valeurs traditionnelles. Celles-ci seraient menacées par une certaine modernité occidentale aux soldes de laquelle seraient un État postcolonial prévaricateur et une élite locale criminalisée et désavouée. L'homophobie est instrumentalisée ici non pas par les détenteurs du pouvoir à des fins politiques, comme c'est souvent le cas, mais bien par la populace pour nommer la déchéance des gouvernants. Par ailleurs, cette résistance culturelle, morale et sociale s'opère dans un cadre où les industries de la culture contribuent à la mondialisation non seulement des débats sur des sujets longtemps considérés tabous en Afrique mais aussi du choc entre les résistances locales et les pressions des lobbys internationaux. Bibliogr., note, réf., rés. en français et en anglais. [Résumé extrait de la revue]
Views

Cover