Go to AfricaBib home

Go to AfricaBib home AfricaBib Go to database home

bibliographic database

Line
Previous page New search

The free AfricaBib App for Android is available here

Periodical article Periodical article Leiden University catalogue Leiden University catalogue WorldCat catalogue WorldCat
Title:'Monnè, outrages et défis', 'Les soleils des indépendances' ou la poétique de la déconstruction et de la reconstruction culturelles
Author:Wattara, IdrissaISNI
Year:2011
Periodical:Éthiopiques: revue socialiste de culture négro-africaine (ISSN 0850-2005)
Issue:87
Pages:37-52
Language:French
Geographic terms:West Africa
Ivory Coast - Côte d'Ivoire
Subjects:novels
Manding
culture conflict
African culture
Islamic culture
colonization
About person:Ahmadou Kourouma (1927-2003)ISNI
Abstract:L'objet de la présente étude est de montrer comment l'auteur Ahmadou Kourouma se démarque de ses prédecesseurs et de la tendance au manichéisme dans le cadre duquel l'Afrique était culturellement idéalisée, comment il propose une approche novatrice du thème de la colonisation: dans ses deux premières oeuvres, 'Monnè, outrages et défis' (1990) et 'Les soleils des indépendances' (1970) la problématique de la tradition et des cultures (plus précisément, celle de leur déconstruction et de leur reconstruction) sert de paradigme dans l'exposé du drame de l'Afrique postcoloniale et de sa dénonciation. L'analyse porte sur trois axes majeurs: la présentation des composantes culturelles malinké (tradition africaine, islam, culture occidentale) est suivie de la description du conflit inhérent à toute rencontre interculturelle. Le dernier point se focalise sur le métissage culturel qui découle de ce conflit. Un aspect important de la tradition africaine dans l'univers de la fiction romanesque de Kourouma est la conquête et l'exercice du pouvoir. Quant au conflit entre les différentes composantes culturelles, au plan religieux, il met en prise l'islam des musulmans malinké et les croyances des tenants du fétichisme. La colonisation a une action pernicieuse qui fait s'effriter les relations sociales du monde traditionnel. Le métissage prend forme avec le burlesque et le comique qui désamorcent le tragique de leur situation. les personnages incarnant la nature humaine, à la fois sublime et grotesque, tragique et comique. Le style de Kourouma, volontairement fautif et qui déforme la langue française académique, permet d'exprimer l'indicible africain. Bibliogr., réf. [Résumé ASC Leiden]
Views