Go to AfricaBib home

Go to AfricaBib home Islam in Africa Go to database home

bibliographic database

Line
Previous page New search

The free AfricaBib App for Android is available here

Periodical article Periodical article Leiden University catalogue Leiden University catalogue WorldCat catalogue WorldCat
Title:Le Marsiyya
Author:Mbaye, Cheikh Amadou KabirISNI
Year:2011
Periodical:Éthiopiques: revue socialiste de culture négro-africaine (ISSN 0850-2005)
Issue:87
Pages:99-112
Language:French
Geographic term:Senegal
Subjects:epics
religious literature
Islamization
Abstract:Dans la littérature arabe, le 'Marsiyya' ou 'Rasa' est un texte écrit pour exprimer ses sentiments de regrets et de détresse, sinon d'angoisse, à la suite de la disparition d'une personne. Il met en exergue les qualités du défunt. À la chute des régimes 'ceddo' dans l'Ouest africain au cours de la deuxième moitié du XIXe siècle, face à la supériorité militaire du colonisateur, les cheikh (guides religieux) cristallisent les valeurs du groupe nées de l'islamisation. Aussi les 'marsiyya' qui les chantent supplantent-ils progressivement l'épopée royale. La présente étude, après avoir donné la définition du genre, examine les rapports de ces poèmes avec l'épopée avant d'indiquer les traits caractéristiques des 'marsiyya'. Cette étude s'appuie essentiellement sur deux textes au Sénégal: d'une part, sur 'Marsiyya Seex Amadu Kabiir Mbay' qui dépeint l'archétype du cheikh, et d'autre part, sur 'Marsiyya Seex Ibra Faal' qui indique le modèle de l'aspirant. Se trouvant à la croisée de deux cultures, les panégyriques mourides conservent les caractéristiques des poèmes chantant les saints musulmans; héritiers également d'une tradition épique plusieurs fois séculaire, ils marquent une évolution dans la production orale dans le nouveau contexte d'islamisation. Ce double héritage explique des rapports avec l'épopée très variables: certains textes présentent des traits épiques très prononcés et mettent même en scène le mythe d'origine; d'autres, par contre, et c'est le cas de 'Marsiyya Seex Ibra Faal', tiennent plus de l'hagiographie musulmane. Bibliogr., notes, réf. [Résumé ASC Leiden]
Views