Go to AfricaBib home

Go to AfricaBib home AfricaBib Go to database home

bibliographic database
Line
Previous page New search

The free AfricaBib App for Android is available here

Periodical article Periodical article Leiden University catalogue Leiden University catalogue WorldCat catalogue WorldCat
Title:La cogestion de l'écosystème de la forêt classée de la Lama (Bénin): quels impacts socio-économiques et écologiques?
Authors:Mehou-Loko, Florent
Akouehou, Gaston Sèhounkpindo
Dissou, Florentin Essè
Year:2013
Periodical:Les cahiers d'outre-mer (ISSN 0373-5834)
Volume:264
Issue:4
Pages:445-468
Language:French
Geographic term:Benin
Subjects:community participation
forest management
livelihoods
forest products
Abstract:Cette étude a pour objectif de faire une analyse de l'impact socio-économique de la cogestion des forêts et plantations de la Lama-Sud à Toffo (Bénin). Le Diagnostic Rural Participatif (DRP) a été utilisé pour la collecte des données relatives aux usages des forêts et dépendant de la forêt. Ces données sont liées aux acteurs, aux ressources naturelles et à l'environnement institutionnel. La question relative à l'évaluation des impacts de la cogestion sur les actifs économiques des populations riveraines était basée sur le calcul de l'Effet Moyen de Traitement (ATE) et l'Effet Moyen de Traitement sur les traités (ATE1). L'estimation par la méthode semi-paramétrique a été utilisée. Ces données collectées ont été entrées avec le logiciel CS Pro 4.0 et analysées avec les logiciels SPSS 17.0 et STATA 12. Les résultats obtenus montrent que, dans les villages riverains, les revenus des ménages proviennent, d'une part, de ce qu'ils produisent (agriculture), et d'autre part, de revenus extra-agricoles. Plus les localités sont isolées, plus les revenus monétaires gagnés sous forme de salaires sont réduits et plus la dépendance à l'égard des produits agricoles et des ressources naturelles non-agricoles est forte. La variation de l'importance des forêts est fonction de l'intensité de l'agriculture et la nature de la dépendance à l'égard des forêts est pluridimensionnelle. La cogestion fait appel à un comportement humain plus responsable qui tend vers une gestion durable des ressources par l'encouragement des activités de conservation et de gestion qui préservent les ressources naturelles et le fonctionnement constant de l'écosystème d'où elles sont tirées. Bibliogr., notes, réf., rés. en français. [Résumé extrait de la revue]
Views